Connexion
S'abonner

Cadeaux empoisonnés

Certains n’y voient que des avantages : on se fait de la pub et on apparaît comme plein de bienveillance envers le bon peuple puisque l’on se dévoue pour distraire ou éduquer ses enfants pendant le confinement. Ainsi J. K. Rowling, écrivaine selon certains, ou autrice selon d’autres, comme vous ne préférez pas, a annoncé le 1er avril – mais [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !