Connexion
S'abonner

Vendredi saint

Que la terre s’arrête. Que les hommes se taisent… Tout est consommé… Tout est parfait dans le sacrifice de Jésus, et l’amour qui l’inspire, et la liberté avec laquelle il l’accomplit. Parfait aussi dans le don offert : le Christ s’offre lui-même, tout lui-même. Son âme et son corps sont broyés par les douleurs… il n’en est pas que Jésus n’ait connu. Notre Dieu est un Dieu admirable… défiguré, recouvert de crachats… L’impie ne voit que l’apparence, que ce visage sali, que cette mort infâme, pendu à la croix. Ce ne sont pas les yeux de la Très Sainte Vierge, et ce ne sont pas les yeux de tous les saints qui découvriront dans la Croix, la voie et la vie. « Elevé de la terre, il attire tout à Lui… » •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !