Coronavirus à bord du Charles-de-Gaulle – Des marins bientôt sanctionnés ?

Après l’annonce vendredi dernier par le ministère des Armées de la présence d’une cinquantaine de marins testés positifs au coronavirus à bord du Charles-de-Gaulle, notre porte-avions nucléaire a regagné Toulon dimanche après-midi, soit une dizaine de jours avant la date prévue, et l’ensemble de son équipage doit être placé en quatorzaine. Si les autorités sanitaires […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


3 commentaires sur “Coronavirus à bord du Charles-de-Gaulle – Des marins bientôt sanctionnés ?

  1. Ben voyons, c’est sans doute plus facile de parler de punition, surtout vis à vis de “ceux qui nous gouvernent”…!
    D’accord, c’est très mauvais esprit de dire cela, j’en resterai donc là…
    Nous vivons vraiment une drôle d’époque… “Haro sur le baudet” comme écrivait déjà M. de La Fontaine…

  2. Le commandement devrait être sanctionné. C’était une autorisation stupide. Certain marins sont partis loin rejoindre leurs familles. Et qui aurait pu empêcher une jeunette d’un cluster tel que le Morbihan d’aller rejoindre son petit ami… Et même aujourd’hui le confinement est il respecté a la lettre? La question se pose…

  3. Un malade n’a pas à être sanctionné d’autant qu’on se sait rien du lieu de contamination, il doit être soigné à la chloroquine.

    J’espère que les médecins militaires sont intelligents et ne laisseront pas mourir ces Soldats puisqu’il y a à Marseille la possibilité de les guérir à l’IHU du pr. Didier Raoult.

    Quant au confinement général des Français, les expériences des pays à travers le monde démontrent que c’est la plus mauvaise des solutions sanitaires. La meilleure stratégie est tester, mettre en quarantaine, et soigner à la chloroquine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.