Connexion
S'abonner

Coronavirus et Charles-de-Gaulle – L’origine de la contamination toujours inconnue

Au moins 668 sur 1 767 : tel est le nombre de marins du groupe aéronaval du Charles-de-Gaulle qui ont été testés positifs au coronavirus. Un nombre de contaminations très nettement supérieur à la cinquantaine de cas qu’avaient annoncé dans un premier temps les autorités (voir Présent du 15 avril), qui cherchent toujours à déterminer l’origine de ces [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 17 avril 2020

Le vrai problême est l'absence de tests dans l'Armée.
Les Soldats devraient être proriétaires pourtant, au même niveau que les médecins, les transporteurs et tout ce qui est stratégique.
Résultat : notre unique beau porte avions stratégique est immobilisé en pleine mission pour Chypre. Et sur les autres bateaux, chars, sous marins ... ?

Bravo Parly ... Tout dans mon diplôme et rien dans ma tête. La critique va aussi aux gradés des états majors et au chef suprême.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !