Entretien avec Agnès de Sansal : « Le gouvernement ne prend pas en compte toutes les questions que se posent les femmes »

Le 14 avril dernier, par le biais d’un arrêté, le gouvernement a allongé le délai légal pour les avortements médicamenteux, qui passe de sept à neuf semaines d’aménorrhée. Agnès de Sansal, responsable de l’antenne d’écoute de Choisir la vie, revient pour Présent sur cette décision. — Quels problèmes cause la prolongation de ce délai ? — Plus l’embryon […]

Anne Isabeth

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.