Connexion
S'abonner

Garovirus

Loin du blabla des commentateurs TV et des bobards en tout genre, Présent vous propose de faire le point chaque jour sur l’épidémie du coronavirus. En France, et dans le monde.

  • Le tabac c’est tabou. C’était un constat connu dans de nombreux hôpitaux et qui vient de faire l’objet d’une étude de la Pitié Salpêtrière : les fumeurs sont extrêmement rares parmi les malades identifiés du virus. Le tabac aurait-il un effet préventif ?

  • Servitude volontaire. Près d’un Français sur deux affirme vouloir utiliser l’application de traçage Stop Covid. (Sondage BFM-Elabe)

  • Devant les gesticulations du gouvernement sur ce sujet, l’inénarrable pape du transhumanisme Laurent Alexandre a le mérite de l’honnêteté : « Le gouvernement français a du mal à comprendre que les GAFA sont plus puissants que les ministres. » CQFD.

  • « Celles et ceux ». « Les ministres ne manquent pas de souffle, en invitant les salariés du secteur privé à reprendre le travail… alors que nombre d’administrations sont en arrêt quasi total », voilà l’un des nombreux retours indignés de chefs d’entreprise que nous avons contactés. Des patrons pugnaces qui déplorent également la lourdeur bureaucratique qui leur est imposée pour reprendre leur activité.

  • Dissonance cognitive. C’est une alternative qui divise aujourd’hui l’ensemble des experts : faut-il déconfiner pour permettre la constitution d’une « immunité de groupe » via une circulation « maîtrisée » du virus ou prendre le maximum de moyens pour éviter sa propagation ? En réalité, de Science à The Lancet, aucun consensus scientifique n’émerge sur l’efficacité et de la pérennité de cette immunisation collective. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !