Garovirus

Loin du bla-bla des commentateurs TV et des bobards en tout genre, Présent vous propose de faire le point chaque jour sur l’épidémie du coronavirus. En France, et dans le monde.

  • Bilan. Le 28 avril, la France enregistrait 23 660 décès. D’ici le 11 mai, il faudra surveiller de près le nombre de nouveaux cas confirmés quotidiennement, puisque le Premier ministre a annoncé que le déconfinement serait revu si le seuil des 3 000 nouveaux cas était franchi. Santé publique France n’en a recensé que 1 065 ces dernières 24 heures.

  • Bon sens. Réagissant à la déclaration d’Edouard Philippe, notre consœur Gabrielle Cluzel s’interrogeait sur Twitter : « J’ai écouté le Premier ministre, j’essaie de comprendre : départements rouges, départements verts, limiter au maximum les déplacements des rouges aux verts… pourquoi n’avoir pas fait de même au début, quand certains pays étaient « rouges » et le nôtre « vert » ? »

  • Meilleur des mondes. Saura-t-on reprendre les libertés que l’on sacrifie au nom d’une plus grande sécurité ? Le maire de Cannes s’est félicité d’un nouveau système de vidéosurveillance qui permet de détecter le taux de piétons portant un masque. Après une expérimentation sur trois marchés de la ville, David Lisnard espère généraliser rapidement sa trouvaille, y compris dans les transports en commun.

  • Meilleur des mondes, suite. Un drone de la Police aux frontières (PAF) est désormais utilisé à Metz pour surveiller les espaces verts et détecter tout contrevenant aux mesures de confinement. Deux questions se posent : qui s’assurera que ces nouvelles tentacules de l’Etat de surveillance pourront être tranchées demain ? Ne serait-il pas opportun de consacrer cet argent à soumettre la racaille dans les banlieues ? •

Présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.