Connexion
S'abonner

Jean Dussine, tué à coups de barre de fer par le clandestin afghan qu’il hébergeait

Assassinat du président de l’association d’aide aux migrants Itinérance Président de l’association d’aide aux migrants Itinérance Cherbourg depuis 2016, infatigable défenseur des prétendus « droits » des clandestins et partisan acharné de la scolarisation de leurs enfants, Jean Dussine, 63 ans, aimait tellement les immigrés illégaux qu’il avait décidé, au mépris total de nos lois, d’en héberger jusqu’à [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !