Et un groupe de plus à l’Assemblée nationale, un !

En donnant naissance à un 10e groupe à l’Assemblée le 26 mai 2020, la Macronie se fissure sur tous les plans. Celui de la pratique purement politique, celle d’un « parti », comme sur celui de la politique gouvernementale, de l’hôpital à la gestion du COVID en passant par l’abandon du pouvoir de décider au premier venu, sans donner […]

Paul Vermeulen

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.