Quelle pilule avaler ?

Le docteur Raoult sème la zizanie Les experts sont épatants : ils nous offrent un incroyable spectacle, une sorte de match de tennis, où chaque jour, nous croyons assister à la balle de match. Mais au dernier moment, le joueur en difficulté, d’un fulgurant revers, remporte le set, et relance la partie. Il y a trois […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


3 commentaires sur “Quelle pilule avaler ?

  1. La lecture des résultats de l’emploi de l’hydroxychloroquine annoncés par le site de l’IHU est sans appel : 0,5 % de mortalité ( des personnes infectées par le virus chinois) à l’IHU présidé par le pr. Raoult , contre 3,5 % à l’hôpital public de Marseille. Soit un rapport de 6 à à 1 !

    L’attitude du gouvernement français, qui s’appuie sur un conseil ” scientifique ” vendu aux grands laboratoires pour interdire l’hydroxychloroquine, n’est rien d’autre qu’une complicité génocidaire. Pour le moment les Français sont désinformés, car ils ne lisent pas tous Présent ni ne suivent les informations internationales sur le ” net ” mais la vérité fera son chemin. Hélas trop tard pour les victimes francaises…

    Elle a fait son chemin en Italie : grâce à des médecins qui ont refusé d’obéir à l’OMS. Ils ont en effet autopsié des morts du virus chinois et découvert que le décès est provoqué par une invasion de caillots sanguins dans tout le système circulatoire : coeur, cerveau, organes, membres ! La mort est l’oeuvre d’une bactérie, qui peut être vaincue par antibiotiques et anticoagulants ( comme l’aspirine) et non du virus ! On a donc fait totalement fausse route avec l’hospitalisation lourde et les ” respirateurs “.

    Cette information ne parait évidemment pas dans les gros médias français.

  2. Je préfère les médecins qui soignent que ceux qui parlent.
    Je ne suis pas médecin mais j’ai plusieurs amis qui ont été traités par le Prof. Raoult et Dieu merci, ils sont toujours en vie. Et ça me suffit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.