À escroc, escroc et demi…

Nous avons déjà eu l’occasion de signaler le recueil de nouvelles, détonnant et politiquement incorrect (ce que j’ai lu de meilleur ces dix dernières années), de François Marchand, Enfilades. On le retrouve, et chez le même éditeur, les Editions du Rocher, avec Nager dans les dollars, un roman court, nerveux, incisif, émaillé là encore – […]

Alain Sanders

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.