Allongement IVG : le Sénat dit non

Encore raté pour Laurence Rossignol. Le 19 mars, au tout début de la crise sanitaire, la sénatrice de l’Oise déposait un amendement afin d’obtenir un allongement des délais d’avortements de 12 à 14 semaines. Premier refus. Début avril, Olivier Véran faisait son mea culpa et jurait ses grands dieux que cet allongement serait voté. Le 25 mai dernier donc, […]

Anne Isabeth

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.