Les Tchétchènes avaient mis en garde la police

Guerre arabo-tchétchène à Dijon Bernard Schmeltz, préfet de Bourgogne-Franche-Comté, a beau se défendre depuis lundi soir de tout laxisme et marteler que sa stratégie de non-intervention face aux expéditions punitives tchétchènes de Dijon était « la seule stratégie praticable », la quasi-passivité observée par nos forces de l’ordre durant les premiers jours de cette véritable guerre ethnique, […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.