Quand Onfray évoque Bardèche

Interviewé par Var-Matin (21 juin) sur la sortie prochaine de sa revue trimestrielle Front Populaire, le philosophe (de gauche) Michel Onfray a notamment déclaré : « Les plateaux d’“Apostrophes” ont permis ce qui est devenu totalement impossible aujourd’hui : souvenez-vous que Maurice Bardèche, collaborationniste notoire, partageait le plateau de Bernard Pivot avec BHL. A l’époque, il ne serait venu à personne l’idée de dire que BHL tombait dans le clan des collaborationnistes ! » Cette remarque est frappée au coin du bon sens. Sauf que Bardèche n’était pas un collaborationniste notoire. C’est seulement après l’assassinat légal de son beau-frère, Robert Brasillach, et donc après la guerre, qu’il s’est proclamé fasciste et qu’il est entré en politique. Mais la réflexion d’Onfray est intéressante. On aimerait savoir ce qu’en pense Bernard-Henri Lévy. •

Présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.