Le président du Kosovo accusé de crimes contre l’humanité

Mis régulièrement en cause depuis des années par plusieurs organismes internationaux, le président kosovar Hashim Thaçi a fini par se voir inculper mercredi de « crimes contre l’humanité et crimes de guerre, y compris le meurtre, la disparition forcée de personnes, la persécution et la torture » par le tribunal spécial pour le Kosovo basé à La Haye. […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.