Fillon condamné sévèrement. C’est la panique à droite

Ce lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné François Fillon à cinq ans de prison, dont deux ferme, parce que sa femme n’a pas pu prouver son travail à la Revue des deux mondes, revue mensuelle de droite appartenant à un ami de son mari, ni son travail comme attachée parlementaire. Ce qui donne […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.