Nouveau scandale judiciaire en Italie : l’état de droit piétiné par la gauche

Il y a un peu plus d’un mois éclatait en Italie le scandale des conversations mettant en cause l’attitude très politique, idéologique, de membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et de l’Association nationale des magistrats (ANM) ayant comploté contre le chef de la Ligue Matteo Salvini alors que ce dernier était ministre de […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.