Connexion
S'abonner

Etudiants de l’ICES relaxés : une victoire de la justice sur l’émotion

En ces temps d’homofolie délirante et de véritable « dictature de l’émotion », comment ne pas se réjouir et retrouver un peu d’espoir devant le verdict rendu par la cour d’appel de Poitiers dans l’affaire de ces étudiants de l’Institut catholique de Vendée (ICES) qui avaient chahuté l’an dernier un stand LGBT à La Roche-sur-Yon ? Malgré l’énorme pression [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !