Etudiants de l’ICES relaxés : une victoire de la justice sur l’émotion

En ces temps d’homofolie délirante et de véritable « dictature de l’émotion », comment ne pas se réjouir et retrouver un peu d’espoir devant le verdict rendu par la cour d’appel de Poitiers dans l’affaire de ces étudiants de l’Institut catholique de Vendée (ICES) qui avaient chahuté l’an dernier un stand LGBT à La Roche-sur-Yon ? Malgré l’énorme pression […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.