Otumba, 7 juillet 1520 : la victoire de l’audace

Hernán Cortés. Aucune statue ne lui rend hommage dans la nation qu’il a pourtant fondée : le Mexique. Tout juste une plaque dans le chœur de l’église de l’Immaculée-Conception à Mexico, où reposent ses restes. A La Antigua, près de Veracruz, ville qu’il a érigée sur la côte du golfe du Mexique, les racines gargantuesques d’un arbre […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.