Selon la Cour des comptes : nous dansons sur un volcan

On connaît tous plus ou moins cette formule adressée au duc d’Orléans quelques semaines avant les émeutes parisiennes de juillet 1830, à l’occasion d’une fête : « Nous dansons sur un volcan. » Actuellement les Français n’ont pas le cœur à danser, mais le volcan gronde bel et bien. Quand il va entrer en éruption, à partir de la […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.