« It’s OK to be white »

La Nouvelle République, sous la plume de la « journaliste » Aziliz Le Berre, expose à ses lecteurs en ces temps de résurgence du COVID-19, un fait absolument dramatique, qui s’est produit à l’école Jean-Moulin de Châteauroux : « un voire deux autocollants d’un centimètre sur sept centimètres » y ont été repérés. Cet autocollant (voire ces deux autocollants) diffusai(en)t donc « un […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.