Quelques réflexions sur Bertrand et les généraux d’Empire

Plusieurs très proches de Napoléon, et en particulier Bertrand, Berthier et Caulaincourt, étaient issus de l’Ancien Régime. L’historien et ancien journaliste lyonnais Jean Etèvenaux, qui est l’un des principaux animateurs du Souvenir napoléonien, soutient que ces officiers, si proches de l’Empereur, ont incarné « la politique d’union nationale voulue dès le Consulat » : une sorte de continuité […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


3 commentaires sur “Quelques réflexions sur Bertrand et les généraux d’Empire

  1. Napoléon 1er n’a été bon que d ans un domaine, comme militaire. Mai s Napoléon 1er était dépendant, en effet, était franc-maçon, comme a écrit Jean Sevilla, a sacrifié la France à sa gloire, a laissé à 2 reprises la France envahie, occupée, a laissé la France plus petite qu’il a l’a trouvé, lui a fait perdre la Louisiane, l’Île Maurice, l’Île Sainte-Lucie, les Seychelles, Mariembourg, Philippeville, Landau, Sarrelouis, Sarrebruck, le s limites du Queich, a aboli les évêchés germaniques, faisant descendre de 330 à 51 le nombre d’Etats indépendants formant les pays germaniques, a créé la confédération du Rhin, accélérant l’unité de l’ Allemagne, contre la France, a été un dictateur? a aggravé la centralisation excessive d e la France en c réant les préfets, les sous-préfets. Justement en fusillant le chef des chefs normands, Louis de Frotté, décapitant le chefs des chouans bretons, Cadoudal, en fusillant, pour rien, le dernier Condé, le duc d’Enghien , il a déchiré ls français entre monarchistes et bonapartistes. En enfermant le pape, Napoléon 1er a divisé les français entre catholiques traditionnalistes et catholiques bonapartistes, entre catholiques français et les non-catholiques français

  2. En plus, sous nos rois, et sous des monarchies, la Franc e et ces pays, aussi, ont eu le s plus grands génies stratégiques mondiaux. Les 2 plus grands génies militaires mondiaux , ex aequo, de l’Antiquité ont été Alexandre, qui était empereur, Jules César. Clovis 1er, en plus d’être un très grand chef d’Etat, un très grand roi, a été le plus grand génie militaire mondial de son temps. Charlemagne, en plus d’être un très grand chef d’Etat, un très grand empereur, a été le plus grand génie militaire mondial de son temps. Sous la Renaissance, la France eut le plus génie militaire mondial, Ponson du Terrail, le chevalier Bayard sans peur et sans reproche. Henri IV, e n plus d’être un très grand chef d’Etat, un très grand roi, a été le plus grand génie militaire mondial du XVIIe siècle. La France a eu les 2 plus grands génies militaires mondiaux, ex aequo, le Grand Condé, Turenne. Frédéric II, en plus d’être un très grand chef d’Etat, un très grand roi, comme d it dans mon livre sur l’Allemagne, a été le plus grand génie militaire mondial de la première partie du XVIIIe siècle, sera admiré par Bonaparte Napoléon. Sous Guillaume 1er, Bismarck, la Prusse, puis, l’Allemagne eut le plus grand génie militaire mondial de 1860 à 1886, le maréchal Karl Bernhard Helmut von Moltke

  3. Quand à l’Unité, seule une monarchie héréditaire peut faire l’unité d’un pays. Cela fait partie des raisons pour lesquelles je suis pour la monarchie HEREDITAIRE, je précise bien. Car une monarchie élective ne vaut pas mieux qu’une république. De 1740 à 1786, le plus grand chef d’Etat au monde était un roi héréditaire, Frédéric II et dans les très grands d’Etat, on trouvait des souveraines héréditaires, des souverains héréditaires, Frédéric II, Catherine II La Grande, Marie-Thérèse, Joseph II, Louis XV, Carlos III. Le pire homme d’Etat de cette époque était un homme élu, Stanislas II Auguste Poniatowski. Car un roi héréditaire n’est pas élu, n’est pas un clan contre d’autres clans. Un Louis XIV représentait tous les français. C’est un roi, Philippe II Auguste, qui a fait l’unité d e la France. Ce sont une reine et un roi, Isabelle La Catholique et son mari, qui ont fait l’unité de l’Espagne. Ce sont un roi et son 1er ministre et ministre des Affaires étrangères, comme dit dans mon livre sur l’Allemagne, Guillaume 1er et Otto von Bismarck, qui ont fait l’unité de l’Allemagne. C’est son roi et son premier ministre, Vittorio Emanuele II et Cavour qui ont fait l’unité de l’Italie. Le japon qui est un Empire héréditaire est uni. Les Corée, la Chine, qui sont des républiques sont divisés : Corée du Nord, Corée du Sud, Chine, Taïwan. Napoléon 1er représentait le centre-gauche ( les bonapartistes ) contre la droite ( contre les monarchistes, Louis XVIII, les chouans, ), contre les catholiques, le pape qu’il a enfermé, la gauche ( contre les républicains, les babouvistes ).
    Ceux qui ont fait l’unité de la France, l’ont renforcé, l’ont rétabli ont été Philippe II Auguste, Louis XI, Henri IV, Louis XIII, le cardinal Richelieu, le cardinal Mazarin, Louis XIV, Louis XVIII, le Maréchal Pétain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.