Déconnecté

Le calice sera bu jusqu’à la lie. Depuis 2012 et l’élection de François Hollande, les conservateurs se battent pied à pied contre l’effroyable engrenage de la loi dite « bioéthique ». Les progressistes croient casser des chaînes : en réalité ils cassent des piliers. L’homme dégagé de ses vêtements civilisationnels est totalement nu face au marché dont il devient l’esclave. Sur un plan plus directement politique, c’est le festival de l’hypocrisie la plus abjecte.

Hier, débutait à l’Assemblée nationale la deuxième lecture du texte. Les députés de la commission ont assumé de remettre dans le texte toutes les mesures qui avaient été enlevées par les sénateurs. La démocratie, le bicaméralisme, le rapporteur du texte, Jean-Louis Touraine, s’assied dessus et assume. Au programme donc : la filiation par déclaration anticipée, la PMA pour n’importe qui remboursée par la Sécurité sociale, le don d’ovocytes dans un couple lesbien, l’élargissement du diagnostic pré-implantatoire, un droit à l’enfant, et autres réjouissances. Pour faire simple : GPA, PMA. « On va réussir à rendre technique et payant le geste élémentaire de faire un enfant », regrette Caroline Roux, déléguée générale adjointe d’Alliance VITA. Et ce dans une Assemblée vide comme la banquise, parce que les députés ne sont pas intéressés par le débat.

La première trahison est celle de la gauche censément antilibérale. Les élus socialistes, composant la majeure partie des troupes LREM à l’Assemblée, ne se sont pas le moins du monde opposés à la mise sur le marché des enfants. C’était bien la peine de dire que l’ennemi, c’est la finance. L’autre trahison est celle de la droite dite « libérale-conservatrice ». Manifestement, dans ce curieux couple idéologique, le conservatisme dort dans le canapé et n’aura pas la garde des enfants : le libéralisme a tout emporté. Le nombre de députés LR qui se battent se compte sur une main. Il y a même des députés du groupe qui participent à la course en avant du texte. Les élus EELV trahissent aussi : le souci louable de l’écologie est radicalement, totalement, parfaitement incompatible avec les embryons chimériques, les enfants conçus et triés en laboratoire, et toutes ces manipulations génétiques. Quelle crédibilité peut bien avoir un parti qui se bat contre les OGM lorsqu’il s’agit de blé, mais qui encourage l’eugénisme ? Enfin, le RN se distingue par une passivité qui ne lui fait guère honneur : sur les deux mille deux cents amendements, les députés de Marine Le Pen en ont déposé onze. Saluons tout de même par-ci par-là des sursauts d’humanité chez des élus inattendus : Aurore Bergé, par exemple, a déposé deux amendements, un contre la PMA post-mortem, et un autre contre le DPI-A.

La loi bioéthique est considérée unanimement dans les sondages comme la dernière priorité des Français. Loin, immensément loin derrière la sécurité, les emplois, la transition écologique, etc. La priorité donnée par le gouvernement dans un contexte de crise du Covid et à l’aube d’une récession qui s’annonce atroce est d’une irresponsabilité lamentable. Emmanuel Macron et Jean Castex le savent : ils refusent systématiquement de parler en public de cette loi. Catégoriquement. Le prix à payer pour ce comportement d’idéologues coupés du peuple qu’ils sont censés servir sera cher. •

Benoît Busonier

Présent

26 commentaires sur “Déconnecté

  1. Quelle décadence de la France! quelle chute d e l’humanité française! Une France sans Dieu, matérialiste, égoïste, sans idéal, sans âme, vendue à la finance internationale, qui se prend pour Dieu, qui transforme des belles choses l’Amour, le don de soi, à l’égoïsme, qui va amener la dénatalité encore plus forts, l’islamisation de la France, oubliant qu’on n’a pas le droit de tuer, où par égoïsme on va tuer des enfants innocents, où des enfants trop pressés d’hériter vont tuer leurs parents, où on diminue les retraites, on n’a pas d’argent pour les personnes âgées mais on en a à gaspiller pour avorter, tuer des enfants innocents, tuer des parents, des personnes âgées pour hériter plus vite, pour marchandiser le corps d e s femmes, permettre à des PD, lesbiennes à a voir de s enfants, où l’on va priver d es enfants de r acines, de père ou de mère, où l’on va marchandiser le corps des femmes!

  2. Saint-Louis se retournerait dans s a tombe! De plus, que je suis pour la monarchie héréditaire! Tous nos rois étaient indépendants, avaient un héritage à transmettre ( depuis 987, soit aux Capétiens, soit aux Valois, soit aux Bourbons, soit aux Orléans ). Quelle différence entre Saint Louis et Macron! Saint Louis q ui a toujours été fidèle à Marguerite de Provence, qui a eu des enfants, qui ne s’est jamais parjuré, qui ne s’est jamais vendu, qui a été béatifié, qui pratiquait l’aumône, qui n’a jamais piqué d e l’argent dans les caisses d e l’Etat, qui est mort aux croisades, en délivrant le tombeau du christ à Jérusalem contre les arabes, qui était indépendant, qui avait un héritage à transmettre aux Capétiens, qui, par sa sainteté, a donné son prestige à la monarchie alors que la République n’a pas de prestige, a apporté à Paris cette merveille, la Sainte Chapelle, une université gratuite, la Sorbonne, le premier hôpital au monde pour aveugles, les Quinze-Vingt, a apporté à la France la législation des corporations, le livre d es métiers, l’abolition des guerres privées, l’interdiction des guerres privées, les terres d es paysans qui n’étaient plus dévastées par de s guerres privées, l’abolition d e l’injuste et douloureux jugement de Dieu, les preuves obligatoires, les avocats, l’ordre des avocats, l’interdiction pour les représentants d e l’Etat, les baillis, les prévôts, les sénéchaux de demander, d’accepter un ou des cadeaux, les obligations d e rendre leur procès en public, d e rester 40 jours d ans leurs anciennes provinces avant de changer de province, les enquesteurs qui recueillaient les plaintes des administrés, qui les apportaient aux rois qui jugeaient les plaintes, surtout Saint Louis, en toute impartialité

  3. De plus, Saint-Louis n’a jamais trahi alors q ue macron a trahi la France. Saint-Louis n’a jamais estropié, éborgné des français alors que Macron a estropié, éborgné des gilets jaunes. France qu’as-tu fait de ton baptême? Dire que Louis XIII a mis la France sous la protection, le patronage de la Sainte Vierge, que, sous Philippe IV Le bel, il y a eu une série de français qui ont été élus pape dont un ancien ministre, que Macron a doublement calomnié mensongèrement l’oeuvre française en Algérie alors que Charles X, Louis-Philippe ont apporté à la France l4Algérie en luttant contre la piraterie barbaresque, en apportant à la France l’Algérie ont arrêté la piraterie barbaresque, l’enlèvement des femmes et des enfants sur les côtes méridionales européennes, l’esclavage ( momentanément, car l’esclavage est revenu dans l’Algérie indépendante ( en 2012 ( en 2020, le chiffre a du augmenté ), 70 000 chrétiens réduits e n esclavage en Algérie ), que Macron a fait l’éloge de de Gaulle qui a livré aux bouchers du FLN 150 000 harkis qui ont été tués de façon atroce par les bouchers du FLN, qui a tué d e s français rue d’Isly à Alger, q ui a fait fusiller des français à la Libération, qui a fait assassiner l’amiral Darlan, qui n’a pas levé le plus petit doigt pour empêcher les anglais de couler pour rien une escadre française au large de Mers-el-Kébir ont été tués 1 300 marins français. Qui se ressemble s’assemble!

  4. Merci Olivier de nous apprendre que c’est le grand roi Saint Louis qui créa les CORPORATIONS. Peut être pourrais tu nous parler plus des institutions royales qui firent la belle monarchie française ?

    Ce n’est pas l’école public, ni l’école libre qui suit l’histoire officielle qui apprendra aux petits Français ce que furent les corporations …

    Elles furent durant des siècles les structures de l’économie, par métiers et c’est grâce à elles que la France devint cette si grande puissance mondiale.

    Les corporations, dont les statuts recevaient l’accord du roi ( avec ses conseillers … on croit toujours que le monarque faisait tout tout seul ! ) organisaient LIBREMENT chaque métier, de la formation des apprentis jusqu’aux aides aux membres actifs puis retraités, en passant par les procédures judiciaires etc.

    Impossible dans ces conditions d’être achetés par des banquiers !!! Ceux ci, également en corporations, ne pouvaient que prêter et non acheter des entreprises ….

    On voit donc que le corporatisme est LE moyen de résister au mondialisme financier. Avec la Souveraineté évidemment.

    On comprend pourquoi les révolutionnaires supprimèrent les corporations : pour détruire cet ordre économique de liberté et de justice. Ce fut la naissance des ouvriers, taillables à merci, du travail des enfants, de la fin de la protection sociale, et de la puissance de la ” banque “.

    De saint Louis à Louis XVI le système eut le temps de s’améliorer. Il reste valable et sera le seul moyen de s’opposer tant à la dictature des syndicats, à des patrons qui seraient mauvais, aux hauts fonctionnaires qui veulent tout régir, et à la toute puissance des banques qui peuvent tout acheter pour tout REVENDRE à des firmes étrangères.

    Et avec un tel système l’ordre des médecins, placé sous l’autorité du roi n’aurait jamais inventé l’euthanasie, la GPA etc. puisque la Loi naturelle présidait et que le parlement ne faisait pas de lois !

    Quand je dis que la démocratie est le fléau, c’est la réalité.

    http://www.civitas-institut.com/2004/08/09/les-corps-de-metiers-dans-lancienne-france/

    Je ne comprends pas pourquoi les politiciens qui se disent ” conservateurs ” ne s’emparent pas de ce sujet. Graves manques de connaissances historiques, philosophiques, et économiques…

    Plus j’y réfléchi et mieux je comprend la nécessité de revenir à l’ordre royal de la monarchie absolue et de droit divin. Sur tous les points : Souveraineté, organisation sociale et économique, respect de la Loi naturelle, etc. Que de malheurs épargnés sans ce régime de démocratie qui saigne les Francs depuis 1789 !!!

    Nul doute que Présent prenne cette voie pour la renaissance du royal pays. Car il y est déjà sur maints sujets en terme de résistance. Avec le régime de monarchie et son extraordinaire organisation sociale et économique, outre religieuse et mitaire, nous avons les solutions d’avenir : celles qui firent leurs preuves durant des siècles et portèrent le pays, son roi et son peuple au us haut.

    Ah le grand malheur qui fit rappeler le parlement par Louis XVI et ne pas supprimer la chambre basse, législarive, par Louis XVIII ! Et lorsque Charles X sentit le danger, l’oligarchie était déjà trop installée et elle manipulait le peuple … On ne refait pas l’histoire mais ses enseignements permettront de préparer l’avenir. Supprimer l’A.N. sera une priorité, et pas que … Espérons !

  5. Cher Ami Dominique, une fois de plus, 100% d’accord avec toi. Tu expliques ce que sont les corporations, les avantages qu’elles ont apporté. De plus, les corporations avaient des caisses d e secours qui remboursaient les frais médicaux de tous les membres des corporations, du patron, de l’artisan au simple ouvrier, au simple compagnon, au simple apprenti. A cela, Louis XIV a ajouté la sécurité sociale pour les marins militaires. A cela, Louis XV a étendu la sécurité sociale aux marins pêcheurs. A Cela, Louis XVI a étendu la sécurité sociale à tous les français, la retraite à tous les français. Cher Ami Dominique, je réponds à tes voeux, ce que sont les institutions royales. Les dynasties s e font sur les services rendus au pays et non par le vote, par l’imposture comme de Gaulle. La dynastie franque a été fondée par Clovis 1er parce q ue Clovis 1er a libéré la France d es romains, a donné son nom, France, à la France. Ensuite, Clovis 1er e st mariée à une sainte, Sainte Clotilde. Clovis 1er s’est fait baptiser chrétien et a fait baptiser la France chrétienne par un saint évêque, Saint Rémy. Le roi était sacré par un évêque, la plupart, l’évêque de Reims, car Henri IV a était sacré par l’évêque de Chartres parce que Reims était encore entre les mains des ligueurs. Je reviendrais plus tard sur le sacre. La dynastie carolingienne s’est faite parce q ue le grand-père de Charlemagne, Charles Martel a arrêté les arabes à Poitiers. La dynastie capétienne s’est faite parce que l’ancêtre des capétiens, Robert Le Fort a combattu les envahisseurs normands, est mort en combattant les normands. Les républiques se font par l’élection, démagogie, en se vendant aux puissances financières qui financent les campagnes électorales. Sous Clovis 1er a été ouvert, par un saint archevêque, l’archevêque de Paris le plus ancien hôpital de Paris, l’Hôtel-Dieu de Paris. Dès le sacre, le roi de France recevait le don de guérir les lépreux, d e Clovis 1er à Charles X, e t tous les rois de France, de Clovis 1er à Charles X, ont soigné gratuitement et guéri gratuitement les lépreux tous les samedis et dimanches. En plus, Saint Louis faisait l’aumône, lavait régulièrement, gratuitement, les pieds des pauvres, invitait régulièrement, et donnait à manger, régulièrement, gratuitement aux pauvres. Le roi était indépendant, assurait l’unité du pays. Dans la constitution royale, il était interdit au roi d’amputer le territoire nationale ( si on aurait été en monarchie sous de Gaulle, par exemple, de Gaulle n’aurait jamais pu brader l’Algérie, car un roi ne pouvait pas amputer le territoire nationale, sous peine d’être détrôné par la constitution royale ). Le roi é tait marié au pays, avait un héritage à transmettre à se s héritiers, avait le temps devant lui et la même politique se poursuivait pendant plusieurs générations. Les libertés étaient assurées par les lois fondamentales, les Etats. Le roi dirigeait avec son Conseil, l’aide de son Conseil. Le roi prenait des ministres compétents. le roi é tait responsable. les rois formaient le prince héritier. Au d épart, le roi désignait de s on vivant son successeur. Charlemagne a ouvert les premières écoles françaises. Au risque de s a vie, car le roi était le père des français e t un père, même au risque d e sa vie, protège ses enfants, était à la tête de l’armée dans toutes se s batailles ou l’une de se s batailles quand il faisait 2 batailles au même temps comme en 1214 où Philippe II Auguste a dirigé l’armée française à Bouvines contres les flamands, les germaniques d’Othon de Brunswick où il a frôlé la mort et gagné cette bataille e t le dauphin héritier Louis a dirigé l’armée française contre les anglais à la Roche-aux-Moines, bataille qu’il a gagné alors q ue nos présidents restent à l’abri du danger dans les batailles. Par exemple, alors que l’armée française combat les djihadistes en Afrique, macron reste à l’abri du danger en France. Dès Hugues Capet, les français avaient le droit d e grève, le droit d’association professionnelle, le droit de réunion professionnelle, les corporations, la sécurité sociale, en effet, les caisses de secours des corporations, les prés communaux où les paysans pouvaient faire paître gratuitement leur bétail. Je continue demain, car je dois manger.

  6. A te lire demain. En remerciant encore une Présent de cette totale et bienveillante liberté d’expression.

  7. Toujours à propos des corporations, sous la protection et l’autorité royale, donc la surveillance bienveillante du roi et de son Conseil :

    La royauté française puis la monarchie n’ont pas été décrite – à ma connaissance – dans le fonctionnement intime des corps sociaux, comme les corporations. Les historiens ont surtout retenu la vie des chevaliers, des moines, puis des aristocrates ; et les batailles, les négociations, les mariages…

    Pourtant il me paraît que la grande force de la France royale fut cette belle organisation du peuple au travail. La Couronne a au fil des siècles accompagné une auto-organisation des métiers , motivée par la recherche du bien commun, amenant au succès des métiers, leur efficacité, et le bonheur des travailleurs.

    La corporation fut auto-élaborée et perfectionnée durant des siècles sous l’autorité bienveillante du roi, Depuis saint Louis – comme nous l’apprend notre ami Olivier Savary -.

    Ainsi des centaines de métiers au sein de milliers d’entreprises fabriquaient tous les éléments des vaisseaux de la flotte civile et de guerre : exploitations forestières, scieries, charpenteries de marine, tissage de tissus pour voiles, fabriqués de voiles, mines de fer et de charbon, fabriques de fer, d’acier, de bronze, fabriques de chaines, d’ancres, de canon, de boulets, d’explosifs, et d’armes légères etc.
    C’est ainsi que les plus lourds vaisseaux de La ROYALE pouvaient être construits en seulement quelques MOIS !!! en ramenant depuis tout le territoire de France les éléments nécessaires dans les arsenaux.
    Rien n’était fabriqué à l’étranger évidemment.
    Nous avons beaucoup à apprendre de cette organisation, mise au point au fil des siècles. Puis détruite par la révolution, et le mondialisme ( cette révolution mondiale ) depuis un siècle, après la Grande guerre précisément.

    IL EST CERTAIN qu’il en serait de même de nos jours pour toute notre industrie aujourd’hui disparue et que le royal pays serait en PLEIN EMPLOI.

    Et dans le domaine militaire nous serions vraisemblablement toujours les plus puissants du monde. Car un matériel militaire réclame l’excellence scientifique et technique, en conception et en réalisation, et la Souveraineté c’est à dire la maîtrise dans le pays de toute la chaîne de production. Ce qui n’est plus le cas puisque nous ne fabriquons plus nos fusils … et même Dassault va être dissout dans un ” consortium européen ” ( où les Allemands seront les maîtres ).

    Par ailleurs la DGCAM a connu les scandales conduisant aux terribles défauts de fabrication de la propulsion du seul porte avion nucléaire, et autres, qui ne cessent de l’immobiliser… Corruption impossible sur la durée en régime de monarchie.

    Il reste des vestiges royaux avec les ” ordres ” de certaines professions : géomètres, architectes, notaires, médecins, avocats … toujours à l’abri des prédateurs financiers, mais qui ont hélas perdu leur propres caisses de secours ( accaparées par les monstrueuses caisses d’URSSAF ). Ils ont aussi perdu le privilège de former leurs membres puisque le ministère de l’instruction a accaparé l’enseignement pour le confier à ses fonctionnaires … qui ne connaissent rien aux métiers.
    Décadence et ruine aussi dans la pharmacie : la finance a réduit les pharmaciens au rang de boutiquiers ! Sinon SANOFI, l’Institut Pasteur etc. seraient des corporations indépendantes et dirigées par des pharmaciens et non par des FINANCIERS ! CQFD.

    Toute cette belle et puissante organisation royale des corporations était libre, alors qu’aujourd’hui l’agriculture, l’industrie et les services sont sous tutelle de hauts fonctionnaires et énArques et ont été pillées par des banquiers internationaux. Toute
    notre industrie à disparu en 60 / 70 ans.

    Avec cette organisation royale des libres corporations, nous aurions autant de caisses de secours, de soins, et de retraites, librement gérées et NON la monstrueuse URSSAF qui a étatisé les caisses de sécurité sociale et ruiné le pays, tuant les emplois par les énormes charges sociales … Pour créer une médecine étatisée aux mains de hauts fonctionnaires comme le haut fonctionnaire Castex !
    Les banques n’auraient jamais mis la main sur les entreprises. Un exemple ( et une exception ) : les Avions Marcel Dassault n’ont jamais perdu leur indépendance financière.

    Et le roi aurait fichu la paix aux corporations concourant à l’industrie automobile et nos usines fabriquant de merveilleux petits moteurs diesel, puissants, économes, et propres, ne seraient pas en train d’être démantelées par les hauts fonctionnaires et les Mondialistes pour nous imposer de très polluants ( à fabriquer puis à détruire ) et très coûteux moteurs électriques.

    Oui nous avons tout à gagner en restaurant un régime monarchique : d’abord la SOUVERAINETÉ, et une extraordinaire ORGANISATION économique et sociale, mise au point durant des siècles.

    Et ce n’est pas le moindre bienfait, sans parlement ni perte de souveraineté au profit des financiers mondialistes : pas de ” loi bioéthique ” ! 😊 car la corporation des médecins, protégée par le roi et la Loi naturelle, aurait maintenu au plus haut niveau le respect de la vie.

    Évidemment les gauchistes ( voir Wikipédia ) ne cessent de présenter les corporations comme d’horribles ” privilèges du temps des rois “…

    Olivier tu auras certainement des choses à ajouter sur l’organisation sociale et économique royale, en régime de monarchie à la française : absolue et de droit divin ?

    Et un souhait, qui aurait sa place dans Le Courrier des lecteurs : Présent nous pourra -t – il gratifier les lecteurs d’un numéro spécial, de quoi proposer une alternative magistrale au mondialisme qui dévore la France ? Par touches successives comme celle de l’organisation des corporations, par exemple.
    Puis la Souveraineté dans un autre NS …

    Je vois bien Présent réveiller ainsi des conservateurs ( à la Chateaubriand ) qui s’ignorent, et gagner vrais chrétiens et vrais libéraux ( à la française façon Frédéric Bastiat ) à l’espérance royale, puisque la démocratie fait disparaître la France à une vitesse et de façon effrayantes.

  8. Une fois de plus, 100% d’accord avec mon Ami Dominique. Je continue. Donc, on la vu, un roi avait un héritage à transmettre ses héritiers et les intérêts du roi et du pays étaient les mêmes. La France d’avant 1789 était décentralisée, divisée en provinces. faut ajouter aussi à ce qu’on a vu au début que la patronne de Paris est Sainte Geneviève e t une montagne à Pari s’appelle la montagne Sainte-Geneviève et Sainte Geneviève a arrêté les Huns d’Attila devant Paris ( à l’époque, Lutèce ). Sainte Geneviève a sauvé Paris de l”invasion des Huns d’Attila. Beaucoup de reines ont été des saintes ( Sainte Clotilde, Sainte Bertrane, Sainte Berthe aux grands pieds ). Charlemagne a apporté à son Empire la Saxe, la Bavière, la Lombardie, a créé les marches d’Empire, pour r enforcer la sécurité de son Empire, a ouvert les premières écoles françaises, a libéré les territoires pontificaux des arabes, les a rendu au pape. Le pape a sacré Charlemagne Empereur de l’Occident, a dit publiquement que la France e st la fille aînée d e l’Eglise. Je continue à la case suivante

  9. Charlemagne fut un génie militaire, le plus grand génie militaire de son époque. ( ici, je ne parle que des conquêtes définitives par nos rois, ou les conquêtes de nos rois perdues par la république ) ou les 2 Empires napoléoniens ). Philippe 1er a apporté à la France le Vexin, région prise aux anglais. Louis VI Le Gros, l’abbé Suger ont vaincu les seigneurs-brigands, ont apporté à la France la suppression, l’abolition du brigandage seigneurial, ont, aussi, apporté à la France les premières communes, les premières chartes communales. Louis VI Le Gros, Louis VII eurent comme 1er ministre un cadre ecclésiastique, l’abbé Suger. Louis VII, l’abbé Suger ont inventé mondialement l’art gothique, les arcs-boutants, avec Saint-Denis, l’abbaye de Saint-Denis, la 1re université française, la 1re université européenne, l’université de Paris, les débuts de la poste, les messagers universitaires.
    ce sont leur père ou leur mère qui choisissaient la femem des rois. Le roi é tait marié au pays e t
    donc se mariait obligatoirement avec des femmes qui apportaient des territoires. Philippe II Auguste
    a apporté pour la 1re fois à la France l’Artois, le Hainaut, la Picardie en se mariant avec la fille
    du comte de Flandre, isabelle de Hainaut. Philippe II Auguste a fait de la France, de 1203 à 1340, la 1re puissance mondiale. Philippe II Auguste a fait de la France le pays le plus peuplé d’Europe, a fait l’unité de la France à Bouvines, a apporté à la monarchie française sa force, tellement de force, qu’à partir de Philippe II Auguste, la succession au trône s’est faite de façon automatique de père à l’enfant aîné devenu adulte. Philippe II Auguste fut le 1er roi de France qui n’a pas eu besoin de désigner son successeur, à partir duquel la succession s’est faite d e façon automatique. Philippe II Auguste a renforcé la prospérité de la France, a apporté à la France, enlevés aux anglais, la Normandie, la Saintonge, a apporté à la France le château de Vincennes ( un château fort ), la seconde enceinte de Paris, le Louvre de Paris, qui était un château-fort, toutes les rues de Paris pavées, les halles de Paris, le 1er canal français, le canal des 5 abbés ( car dû à 5 abbayes ) en Saintonge, le statut de l’Université de Paris, l’Université de Paris sous la direction de l’archevêque de Paris, les eaux-et-Forêts, les archives nationales, la cour des comptes, appelée la Chambre des comptes, la cour d’appel, appelée la Chambre d’appel, les juges itinérants, appelés baillis, les baillages. Dès qu’elle fut française, la Normandie conservait le Grand échiquier de Normandie. Nos rois ont apporté à la France cette merveille, le Mont Saint-Michel, ces chefs-d’oeuvre gothiques, Notre-Dame d’Amiens, la 1re église a u monde à être aussi grande, aussi spacieuse, Notre-Dame de Beauvais, la 1re église a u monde à être aussi haute, Notre-Dame de Bourges, Notre-Dame de Chartres, église aux plus beaux vitraux du monde, Notre-Dame du Mans, Notre-Dame de Paris,
    l’église la plus équilibrée du monde, Notre-Dame de Reims. Louis VIII a apporté à la France le Languedoc, les capitouls du Languedoc, les mas du Languedoc. La France était toujours prospère. Saint-Louis a apporté à la monarchie française son prestige, à la France le Poitou, région enlevée aux anglais, la gendarmerie ou la garde du guet, l’interdiction des guerres privées, l’interdiction, l’abolition des guerres privées, et ainsi le fait que les paysans ne voyaient plus leurs terres dévastées par les guerres privées, la seconde enceinte de Carcassonne, le donjon du château de Vincennes, haut de 40 m, le plus haut donjon d’Europe, une université gratuite, la Sorbonne, le premier hôpital au monde pour aveugles, les Quinze-Vingt de Paris, cette merveille, la Sainte Chapelle de Paris, Aigues-Mortes, le port d’Aigues-Mortes, le livre d es métiers, la législation des corporations, le statut des corporations, les jugements sur preuves obligatoires, les enquêtes de police, les avocats, l’ordre des avocats, l’abolition, la suppression de l’injuste et douloureux jugement de Dieu, l’interdiction pour les agents de l’Etat, les baillis, les prévôts, les sénéchaux, les capitouls de demander, d’accepter, de recevoir un ou d es cadeaux, un ou des pots-de-vin, les obligations aux agents de l’Etat, aux prêvôts, sénéchaux, capitouls, baillis de rendre leur procès en public, de r ester 40 jours d ans leur ancienne province avant de changer de province, les enquesteurs ( chargés de recueillir les plaintes des administrés, de les transmettre au roi, qui les jugeait, en toute impartialité ). La France était toujours prospère. Saint Louis a été le premier roi de France à partir aux croisades de France, est parti aux croisades d’Aigues-Mortes. Philippe III Le Hardi a apporté à la France le Nord-Vivarais.

  10. Sous Philippe III Le Hardi, la France fut toujours prospère. Sous Philippe IV Le Bel, la France fut toujours prospère. Philippe IV Le Bel a apporté à la monarchie française sa cohésion. Philippe IV Le Bel a apporté à la France les légistes, les notaires, le notariat, la Champagne ( en se mariant avec la fille du duc de Champagne-Brie, roi de Navarre ), la Brie, l’Angoumois, région enlevée aux anglais, la Marche, région enlevée aux anglais, le Lyonnais, le Sud-Vivarais, le 1er port militaire française, le port militaire des galets, à côté d e Rouen, les chantiers navals militaires des galets, l’amirauté ( Jean de Vienne, le premier amiral de l’histoire de France ), la flotte militaire, la débaptisation de la chambre d es comptes, sa rebaptisation de Cour des comptes, la débaptisation de la Chambre d’appel, sa rebaptisation de Cour d’appel, dune série de français devenus papes, dont un ministre de Philippe IV Le Bel devenu pape. Philippe V Le Long a apporté à la France la loi salique, qui réservait le trône de France aux hommes, par ordre de progéniture, pour éviter que la France ne tombe en quenouilles à un prince étranger. Charles IV Le Bel a apporté à la France le Dauphiné. Sous Philippe VI de Valois, la France était prospère. Philippe VI a apporté à la France, enlevés aux anglais, l’Île de Ré, le Limousin. Charles V Le Sage a rendu la prospérité à la France, a apporté à la France la Bibliothèque Nationale. De 987 à 1789, la France n’a connu que 2 occupation alors que d e puis 1789, elle en est à quatre. Je continue à la case suivante

  11. Charles VII a refait d e la France la 1re puissance mondiale jusqu’en 1560. Charles VII a apporté à la France, enlevée aux anglais, l’Aquitaine, la compagnie des francs-archers, l’armée permanente, les casernes militaires, les militaires payés par l’Etat, l’interdiction pour les militaires, en dehors des permissions, de sortir des casernes ( c’est toujours le cas aujourd’hui ), a rendu la prospérité à la France. Louis XI a refait l’unité de la France, a vaincu, aboli les grands féodaux ( comme Charles Le Téméraire qu’il a vaincu ), a apporté à la France, enlevé aux Habsbourg, le nouveau danger pour la France, la Bourgogne, la Picardie, a, aussi, apporté à la France le Maine, la Touraine, l’Anjou, la Provence, la cavalerie permanente, le maître des mines, l’obligation pour les propriétaires de terrains miniers d’exploiter leurs mines ou de louer leur s terrains, la foire de Lyon, s’ajoutant aux messagers universitaires, les messagers royaux, les relais postaux, la plantation de mûriers à Tours, l’élevage du vers à soie à Tours, les soieries de Tours, l’imprimerie ( la 1re imprimerie française s’est installée à l’Université de Paris, Université dirigée par l’archevêque de Paris ). Sous Louis XI, la France fut prospère. Anne de Bretagne s’était fiancée avec un Habsbourg. Charles VIII, pour éviter que la France soit étouffée par les Habsbourg, a combattu Anne d e Bretagne, l’a vaincu, a obligé Anne de Bretagne à rompre ses fiançailles avec le Habsbourg, s’est marié avec Anne de Bretagne, a apporté à la France la Bretagne. Sous Charles VIII, la France était toujours prospère. Dès que la Bretagne fut française, la Bretagne conservait les Etats de Bretagne. Charles VIII mort sans enfant, avait désigné, avant de mourir, son oncle, le futur Louis XII pour luis succéder. Sous Louis XII, la France fut prospère.
    Louis XII, pour maintenir la Bretagne dans la France, a divorcé, s’est remarié avec Anne de Bretagne, a fait une fille à Anne de Bretagne, Claude de France, a marié sa fille, Claude d e France à François d’Angoulême qui deviendra roi de France sous le nom de François 1er. Pour garder la Bretagne à la France, François 1er s’est marié avec la f ille d ‘Anne de Bretagne, Louis XII, Claude de France. François 1er a été nommé roi-chevalier par le chevalier Bayard. François 1er a apporté à la France le Beaujolais, le Bourbonnais, le Charolais, l’Auvergne, l’Aveyron, le fait que la Bretagne soit française de
    façon définitive, en faisant passer la Bretagne, désormais, dans le domaine royal, la compagnie des garde-suisse. Sous François 1er, la France eut le plus grand génie militaire mondial de la Renaissance, Ponson du Terrail appelé le chevalier Bayard sans peur et s ans reproche. Sous François 1er, la France fut prospère. La France de la renaissance eut le plus grand poète mondial, le catholique noble Pierre de Ronsard, les 2 plus grands artistes, ex aequo, mondiaux, Benvenuto Cellini, Jean Goujon, les 2 plus grands architectes mondiaux, ex aequo, Philibert Delorme, Pierre Lescot, le plus grand médecin mondial, Ambroise Paré. François 1er apporta, aussi, à la France la carte nationale d’identité, le loto, les registres d’Etat civil, l’obligation que tous les actes officiels soit écrits en français, le Collège des Quatre-Nation à Paris, collège gratuit, l’élevage des faisans, dindes, dindons, cochons d’Inde, les cultures des fraises, framboises, melon, les mûriers d e Lyon, l’élevage du ver à soie, les soieries de Tours déménagés à Lyon, plus près d e l’Italie que Tours. Sous François 1er, le français Rabelais, avec Pantagruel, inventa mondialement les contrepèteries. François 1er a attiré en France, naturalisé français Benvenuto Cellini, Léonard de Vinci. François 1er avait du goût, a protégé, subventionné Léonard de Vinci, Ronsard, Rabelais, Marot. Sous François La Palice a inventé mondialement les lapalissades, et Ambroise Paré, la chirurgie moderne, le remplacement du soin des plaies par les douloureux bouillies d’huile bouillante par la cautérisation. François 1er à la France les châteaux de Fontainebleau, Chenonceaux, dû à Philibert Delorme, le 1er château au monde à être sur l’eau, le plus beau château au monde style Renaissance et le plus grand château au monde style Renaissance, le château de Chambord, le 1er château au monde à a voir un escalier à double révolution ( dû à Léonard de Vinci ), château ayant le plus grand parc d’Europe, château dû à Philibert Delorme, Léonard d e Vinci. Sous Henri II, la France fut prospère. Henri II a apporté à la France Boulogne-sur-Mer, enlevée aux anglais, Calais, enlevée aux anglais, Nancy, Toul, Verdun. Sous son règne, d es écrivains, dont Marot, Rabelais, Ronsard ont crée l’ancêtre de l’académie française, la Pléiade, et Nostradamus découvrit mondialement le vaccin contre la variole, la classification des champignons. Je continue à la case suivante

  12. Sous Charles IX, ont éclaté les guerres de religion qui dévastaient la France. Et il y a eu autant de massacres du côté de s protestants que des catholiques. Les protestants étaient manipulés et travaillaient pour les anglais. La Sainte Ligue catholique était manipulée et travaillait pour les Habsbourg d’Espagne, avait laissé entrer des troupes espagnoles dans les villes qu’elle détenait, d ont dans Paris. Charles IX, l’un des 3 fils d’Henri II, é tait mort sans enfants. Henri III, l’un des 3 fils d’Henri II, aimait la France, a été élu roi de Pologne. Par amour de la France, devant l’état où é tait la France, Henri II abdiqua du trône de Pologne, arriva en France, monta sur le trône de France, s’allia avec cet autre patriote, Henri de Navarre, le futur Henri IV, donna le commandement des troupes royales à Henri de Navarre, pour sauver la Franc, assassina l’agent de l’Espagne, le chef de la Sainte Ligue Catholique, le duc de Guise, n’ayant pas d’enfant, avant de mourir, désigna comme successeur Henri de Navarre, a commencé le Pont-Neuf de Paris, le premier pont au monde à a voir des trottoirs. Sous les ordres de la Sainte Ligue Catholique, des Habsbourg d’Espagne, le moine ultra-dévot Jacques Clément assassina Henri III. Je continue à la case suivante

  13. Pour bien comprendre els choses, il faut comprendre les caractères d’Henri IV, de Marie de Médicis. Henri IV était un génie politique, un génie militaire, un patriote, un homme de bon sens, intelligent, à l’intelligence vive, ayant une bonne mémoire, psychologue, tolérant, qualité rare au XVIe siècle, doux, au pardon facile, économe avec l’argent de l’Etat, aimant les femmes, les animaux, les enfants, un homme simple, bon, loyal, courageux, même, intrépide, fine lame, bon cavalier, non nageur, aimant tous s es enfants, dont le futur Louis XIII, traitant ses enfants avec égalité, n’a jamais eu de garde du corps, a toujours refusé à en avoir. Marie de Médicis était superstitieuse, influençable, bête, méchante, fourbe, n’a a jamais aimé le futur Louis XIII, l’a toujours traité avec dédain, n’a aimé qu’un seul de s es fils, Gaston d’Orléans. Le seul amour que connut Louis XIII dans s on enfant fut celui de son père, d’ Henri IV. Louis XIII pleurera et admirera Henri IV. Cela est important à comprendre car si le cardinal Concini était intelligent, il n’aimait pas la France, était le mari de l’Amie de Marie de Médicis, l’amant de Marie de Médicis, traitait avec mépris le futur Louis XIII alors que le cardinal Richelieu en plus d’être intelligent, un génie politique, était patriote, partageait avec Louis XIII cet Amour de la France, reprenait la politique d’Henri IV, c e père tant aimé, tant admiré, tant pleuré. Je parlerai d’Henri IV et je continuerai d es rois de France suivants dans la case suivante.

  14. Henri IV a refait l’unité de la France, a refait de la France la 1re puissance mondiale de 1590 à 1612, était le plus grand stratégique militaire mondial du XVIe siècle. Henri IV a apporté à la France, pris à l’ allié des Habsbourg, le duc de Savoie, la Bresse, le Bugey, le Gex, le Valromey, a, aussi, apporté à la France, le Béarn, a fait sortir, hors d e France, les troupes espagnoles que la sainte ligue avait laissé dans les villes qu’elle occupait, la prospérité, la diminution de 10% des impôts, l’abolition, la suppression des arriérés d’impôts que els français auraient dû payer pendant les guerres d e religion et dont Henri IV leur a fait cadeau, l’interdiction pour l’armée d e prendre les chevaux des paysans, l’interdiction pour les agents du fisc de confisquer aux paysans leur outil de travail, leur bétail, l’obligation pour les agents d u fisc de laisser, aussi, aux paysans un lit, une table, une chaise, le novateur Edit de Nantes ( à une époque où les anglais, les Pays-bas, les suisses massacraient les catholiques, l’Espagne pratiquait l’ Inquisition ) qui officialisait le libre culte du catholicisme, le libre culte du protestantisme, les parlements mi-partistes, composés moitié d e catholiques, moitié de protestants, a eu un gouvernement composés de catholiques ( cardinal d e Bourbon, Villars, Villeroy ), d e protestants ( Sully, Olivier de Serres, Laffemas ), où Sully a dit publiquement Labourage et pâturage sont les 2 mamelles d e la France, où l’agronome Olivier de Serers, ministre de l’agriculture a écrit le 1er traité mondial d’agriculture, ” le théâtre du mesnage des champs” qu’il a distribué gratuitement aux paysans. Henri IV a, aussi, apporté à la France, grâce à la paix religieuse, les terres agricoles des paysans qui n’étaient plus dévastées par les guerres religieuses, les assolements, la démoustication du Poitou, les marais poitevins transformés en terres cultivables, le relèvement des rives de la Loire pour qu’elles ne soient plus inondables, l’es mûriers, l’élevage des vers à soie, les soieries à Paris, aux Tuileries, en Aveyron, Languedoc, Provence, le premier jardin français des plantes, le jardin des plantes d e Montpellier, ajoutés aux messagers universitaires, messagers royaux, relais postaux, les messagers publics, la poste publique, a commencé le canal d e Briare. Mon beau-père, paysan, m’a dit qu’Henri IV est l’homme d’Etat français qui le plus fait pour l’agriculture française, les paysans français. Henri IV a, aussi, apporté à la France Les Gobelins ( tapisserie ), l’innovante Place des Vosges de Paris, a terminé le Pont-Neuf de Paris. Je continue à la case suivante

  15. Henri IV a aussi mis en valeur la province du Québec, colonisé le Québec, avec Samuel Champlain ( le Québec est devenu français François 1er, avec Jacques Cartier ), a fondé les villes Québec, Montréal. Henri IV a aussi laissé les caisses remplies de l’Etat, 50 millions de livres au Louvre. Plus espagnole, ultra-catholique que régente, la veuve régente Marie d e Médicis a donné le droit de préséance à l’ ambassadeur d’Espagne sur les autres ambassadeurs, le droit à l’ambassadeur d’Espagne d’assister aux Conseils d es Ministres. Louis XIII et le cardinal Richelieu se sont alliés aux protestants contre els Habsbourg, ont fait combattre les Habsbourg, le temps que la France soit prête, par les princes germaniques protestants, la reine Christine 1re de Suède, ont soutenu financièrement les séparatistes portugais, ont fait perdre aux Habsbourg le Brésil, Macao, le Portugal, l’Île de Madère, l’Angola, les Îles du Cap-Vert, le Mozambique, la tour de Pignerol, Perpignan, ont supprimé le droit de préséance de l’ambassadeur d’Espagne, tout droit de préséance à un ambassadeur, ont apporté à la France les
    interdictions à l’ambassadeur d’Espagne d’assister au Conseil des Ministres, à tout ambassadeur d’ assister au Conseil d es Ministres, ont dissuadé l’Angleterre d’envahir la France, ont renforcé l’unité de la France, ont repris la politique d’Henri IV, ont enlevé aux protestants leurs places fortes, ont supprimé un Etat dans l’Etat dans la France, ont apporté à la France, enlevés aux Habsbourg, la tour de Pignerol, Perpignan, ont, aussi, apporté à la France la Guyane, la Guadeloupe, Haïti, la Martinique, la Réunion, l’interdiction, l’abolition des duels, la Savonnerie, l’Académie française, le français devenue langue internationale du XVIIe siècle au XIXe siècle, ont terminé le canal de Briare. Sous Louis XIII et Richelieu, la France avait déjà les 2 plus grands génies militaires mondiaux, ex aequo, du XVIIe siècle, le Grand Condé, Turenne, la plus fine lame mondiale du XVIIe siècle, le Grand Condé, le plus grand architecte mondial, François Mansart, l’un des 3 plus grands écrivains français, ex aequo, l’un des 3 plus grands écrivains mondiaux, ex aequo du XVIIe siècle, Pierre Corneille. Pierre Corneille était monarchiste, avocat, frère d ‘un écrivain, Thomas Corneille, élève des Jésuites, natif de Normandie. Pierre Corneille français le plus créatif, a inventé mondialement la situation cornélienne. Sous Louis XIII et Richelieu, Pierre Corneille son plus grand chef d’oeuvre, Le Cid, faisant l’éloge de la monarchie, de la Reconquista, l’une d e s plus belles histoires mondiales d’amour, ex aequo, de l’histoire, s ‘inspirant d’un personnage quia réellement existé, le Cid, qui était un héros de la Reconquista. Sous Louis XIII, Richelieu, Pierre Corneille a, aussi, écrit Horace, qu’il a dédié à Richelieu. Avec Horace, Pierre Corneille a inventé mondialement le fascisme. Sous Louis XIII et richelieu, Pierre Corneille a inventé mondialement le travelling. Sous Louis XIII et Richelieu, sont sorties le 1er N° de 2 journaux français, dont La Gazette fondé par le médecin Théophraste Renaudot. Théophraste Renaudot, avec la Gazette, a inventé mondialement les petites annonces, avec les petites annonces de La Gazette, l’ancêtre de l’ANPE, le bureau de placement, la médecine gratuite, avec ses consultations gratuites médicales. Sous Louis XIII et Richelieu, le français Blaise Pascal découvrit mondialement les dépressions atmosphériques, inventa mondialement la machine à calculer. Je continue à la case suivante

  16. Louis XIII et Richelieu ont, aussi, apporté à la France la compagnie des mousquetaires. Richelieu a légué
    à Louis XIII le cardinal Mazarin. Louis XIII a dédié la France à la Sainte Vierge. Le cardinal Mazarin a sauvé le trône d e Louis XIV. Sous Anne d ‘Autriche, le cardinal Mazarin, Pierre Corneille a été élu à l’Académie française. Le cardinal Mazarin a menacé Louis XIV de lui donner sa démission s ‘il romprait ses fiançailles avec l’infante Marie-Thérèse qu’il lui a choisi, s ‘il se mariait avec sa nièce, la belle Marie Mancini. Mazarin a légué à Louis XIV sa collection personnelle, se s tableaux, ses meubles, Jean-Baptiste Colbert. Louis XIV et Mazarin ont pardonné ses trahisons passées au Grand Condé, lui ont permis de revenir en France, l’ont mis à la tête de l’armée française, avec Turenne, sous Louis XIV qui combattait toujours à la tête de s es troupes, au risque de sa vie et grâce à eux, la France eut la plus fine lame mondiale du XVIIe siècle, le Grand Condé, les 2 plus grands génies stratégiques militaires mondiaux , ex aequo, du XVIIe siècle, le Grand Condé, Turenne alors q ue d eGaulle a emprisonné le meilleur militaire français d ‘après-guerre, le général Salan, pour cause d’Algérie Française. Louis XIV a sacrifié son amour pour la belle Marie Mancini, s’est marié avec l’infante Marie-Thérèse. Par reconnaissance, Louis XIV a maintenu Mazarin comme premier premier ministre. Louis XIV et Mazarin ont laissé la France prospère, ont apporté à la France l’Académie de musique, ont refait de la France, d e 1648 à 1789, la 1re puissance mondiale, ont renforcé l’unité de la France, ont domestiqué la noblesse française, ont apporté à la France, enlevés aux Habsbourg, la Haute-Alsace, en se mariant, pour Louis XIV, avec l’infante Marie-Thérèse, toujours enlevés aux Habsbourg, l’Artois, le Hainaut, le Roussillon, ont, aussi, apporté à la France le Traité d e Westphalie qui officialisait la division des pays germaniques en 351 états indépendants les uns des autres, qui faisait de la France la protectrice d e s faibles contre les forts, qui faisait que la France avait un représentant à la diète de Francfort, q ui aurait empêché, si il n’y aurait pas eu la révolution, les 2 Napoléon, toute unité de l’Allemagne, 4 occupations futures.Sous Louis XIV, la France avait toujours la plus fine lame mondiale du XVIIe siècle, le Grand Condé, les 2 plus grand génies stratégiques militaires mondiaux ,ex aequo, du XVIIe siècle, le Grand Condé, Turenne. Je continue Louis XIV à la case suivante

  17. Louis XIV a, aussi, apporté à la France, avec Jean-Baptiste Colbert, la Louisiane, l’Île Maurice, l’Île Sainte-Lucie, enlevés aux Habsbourg, Mariembourg, Philippeville, le Nord d e la France, la principauté d e Sedan, la Basse-Alsace, Landau, Sarrebruck, Sarrelouis, la Franche-Comté, des frontières solides, avec Vauban, ont entièrement la France de fortifications qui ont fait que la France n’a pas connu d ‘invasion de 1712 à 1792, ont aussi fait perdre aux Habsbourg l’Amérique latine, les Philippines, le Sahara occidental, l’Espagne, ont mis un français, un Bourbon, le petit-fils de Louis XIV sur le trône d’Espagne. Sous Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, la Franc e eut le plus grand architecte militaire mondial ou ingénieur militaire mondial du XVIIe siècle : Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, grâce à qui la France n’a pas connu d’invasion de 1712 à 1792, qui a fait plus de 180 forteresses, qui a inventé mondialement la baïonnette à douilles( plus isolante, plus facile à mettre en place ), la technique de s parallèles, l’éperon des forteresses bastonnées, l’ouverture d e la brèche par canon, le tir de ricochet, la ré-élévation des forteresses. Sous Louis XIV, Colbert, Bayonne inventa mondialement la baïonnette et la France eut le plus grand marin militaire mondial, le chevalier Anne Hilarion de Tourville, la première flotte militaire mondiale ( en 1680 : France : 200 vaisseaux militaires, Angleterre : 160, Pays-Bas : 100 ). Louis XIV, Colbert ont apporté à la France la sécurité sociale pour les marins militaires, l’hôpital militaire Les Invalides, la chapelle des Invalides ( due à Jules-Hardouin Mansart ), les Inscriptions maritimes, la Corderie royale de Rochefort, les ports militaires de Brest, Lorient, Rochefort, Marseille, Toulon, les chantiers navals militaires de Dunkerque, Brest, Lorient, Rochefort, Marseille, Toulon, les grades de haut-fonctionnaire militaire, de haut-officier non plus réservés à la haute noblesse mais étendus à la petite noblesse, à la bourgeoisie. Les faits ont montré que Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert avaient raison. Vauban était de la petite noblesse, simplement marquis et il a été le plus grand architecte militaire ou ingénieur militaire mondial de son temps. Ane Hilarion de Tourville était de la petite noblesse, simplement chevalier et a été le plus grand marin militaire mondial de son temps. Villars était de la bourgeoisie et a été un très grand officier. Jean Bart, Duguay-Trouin, Duquesne étaient e la bourgeoisie, fils d’armateurs, de très grands marins militaires.
    J’oubliais d e préciser, d puis henri IV, la France a le Labour du Béarn, depuis Louis XIV, l’Assemblée
    d’Alsace. Louis XIV, Colbert ont, aussi, apporté à la France la Comédie-Française. Sous Louis XIV, Colbert, est sorti le 1er N° du journal français Le Mercure galant. Sous Louis XIV, Mazarin, Colbert, la France était prospère. Louis XIV a subventionné, protégé Pierre Corneille, Molière, Jean Racine, a été le parrain de l’enfant que Molière a recueilli, a nommé Racine comme s on biographe officiel. Sous Louis XIV, Racine a été élu à l’Académie française. Sous Louis XIV, Colbert, la France a eu les 3 plus grands écrivains, e x aequo, de son histoire, les 3 plus grands écrivains mondiaux, e x aequo, du XVIIe siècle : Pierre Corneille, Molière, Jean Racine. Molière était écrivain, acteur, chef de troupe, directeur de théâtre, a été le plus grand acteur comique mondial du XVIIe siècle, le plus grand écrivain comique occidental de l’histoire, l’écrivain français le plus actuel, avec l’Avare, a inventé mondialement le comique dramatique, avec l’Ecole d es Femmes, un nouveau type mondial de comédie, le 1er mélange mondial de la farce e t de la grande comédie, avec Lully, avec Les Fâcheux, la comédie-ballet, avec Lully, Le Bourgeois Gentilhomme, a porté la Comédie-Ballet à son plus haut point de perfection, avec Les Fourberies d e Scapin, a parlé de la piraterie barbaresque, avec Tartuffe, a fait l’ éloge de Louis XIV. Jean Racine a écrit les vers les plus beaux, les plus purs, les plus mélodieux de la littérature française, a donné se s lettres de noblesse à la dramatique. Louis XIV, Colbert ont, aussi, apporté à la France le canal du Midi, le 1er canal du monde à atteindre pas moins de 241 km, dû au français Riquet, les châteaux de Marly, de Versailles, tout style confondu, le plus beau e t le plus grand château du monde, dû à André Le Nôtre, Coysevox, Jules-Hardouin Mansart, Louis Le Vau, Nicolas Perrault, Charles Le Brun, André-Charles Boulle, aux Gobelins, la Manufacture de glace ( aujourd’hui, Saint-Gobain ), la manufacture de Beauvais, la tapisserie d’Aubusson, l’Avenue des Champs-Elysées à Paris, la plus belle avenue du monde, due à André Le Nôtre. Sous Louis XIV, Colbert, la France eut le plus grand jardinier ou paysagiste mondial du XVIIe siècle, André Le Nôtre, le plus grand décorateur mondial du XVIIe siècle, Charles Le Brun, le plus grand architecte civil mondial du XVIIe siècle, Jules-Hardouin Mansart, le plus grand ébéniste mondial du XVIIe siècle, André-Charles Boulle, qui a inventé mondialement les motifs coulés hors de la structure, la commode, le bronze doré de terminaison, l’observatoire de paris, l’Académie des sciences. S ous Louis XIV, Colbert, Gilles Personne de Roberval a inventé mondialement la balance avec les plateaux au-dessus du fléau ( pour ne pas perturber le résultat du pesage ) et Blaise Pascal a c réé les premiers transports publics au monde en ouvrant la compagnie d es carrosses à 40 sols. Colbert a inventé mondialement une nouvelle doctrine économique : le colbertisme. Louis XIV, Colbert ont diminué les dépenses de l’Etat, ont eu fiscalité qui, en PIB, était en-dessous des 10% alors que la fiscalité française atteint aujourd’hui 46% du PIB. Louis XIV, Colbert ont apporté à la France son autosuffisance économique, la double comptabilité, la comptabilité avec passif et actif, le récapitulatif de l’année précédente, le budget de l’année en cours, les impôts stabilisés, l’aide financière de l’Etat à tout fondateur d’entreprise, la suppression d e tout impôt, toute taxe pendant les 5 1res années pour tout fondateur d’entreprise, les boîtes aux lettres, la compagnie des Ponts-et-Chaussées, les haras du Pin, les caféiers, les cannes à sucre de Haïti, le coton, le café, le sucre de Haïti, la création de plus d e 300 entreprises qui ont été fondées sous Louis XIV, Colbert qui leur ont subsisté ( citons entre, autres, la moutarde Amora, les chantiers navals de Dunkerque, Brest, Lorient, Rochefort, Marseille, Toulon, la Compagnie de l’Europe du Nord, la Compagnie de Guinée, la Compagnie des Indes occidentales, la Compagnie des Indes orientales, la Compagnie du Mississipi, la Compagnie du Sénégal, la Corderie royale de Rochefort, De Dietrich, la 1re faïencerie de Quimper, le Levant, la Manufacture de glace ( aujourd’hui Saint-Gobain ), la Manufacture de Beauvais ( tapisserie ), le champagne Talant, la Tapisserie d’Aubusson ), code noir qui protégeait les esclaves, qui obligeait les propriétaires d’esclaves à les éduquer, les nourrir correctement, les habiller correctement, à soigner et nourrir les esclaves âgés, leur interdisait de mutiler, tuer, d’estropier un esclave, qui créait un tribunal qui condamnait les mauvais maîtres. Depuis le 7e siècle, les tribus noires ont pratiqué l’esclavage, avaient des chasseurs noirs d’esclaves, vendaient les esclaves qu’ils ne voulaient plus, leurs prisonniers aux négriers. Certaines ambassades d’Afrique noire pratiquent l’esclavagisme caché. L’esclavage est de nouveau pratiqué aujourd’hui d ans certains pays noirs ( Mauritanie ( 700 000 chrétiens réduits en esclavage ), Nigéria ). la France était le seul pays au monde qui avait une législation protégeant les esclaves. Les tribus noires, émirs, propriétaires anglais, espagnols, des Pays-Bas, portugais pouvaient en toute impunité mutiler, tuer leur(s) esclave(s). Depuis le 7e siècle, les émirs avaient des esclaves. De nouveau, aujourd’hui, l’Algérie ( en 2012, 70 OOO chrétiens en esclavage ), la Lybie pratiquent l’esclavage. Depuis le XVe siècle, l’Angleterre, l’Espagne, le Portugal ont pratiqué l’esclavage jusqu’au XVIIIe siècle. Aux XVIIe, XVIIIe siècle, les Pays-Bas ont pratiqué l’esclavage. De quel droit, et quelle méconnaissance de l’histoire, le médiocre Jean-Marc Ayrault se permet de salir mensongèrement Colbert, de demander qu’on déboulonne ses statues, qu’on débaptise les rues portant son nom? Suite d ans la case suivante car je dois aller déjeuner

  18. Formidable récit ! Les bénéfices des royautés et de la monarchie françaises dépassent tout ce que j’imaginais. Merci Olivier de donner une telle force à mes connaissances insuffisantes, souvenirs, et espérances.

    Présent pourra t il le conserver ” en ligne ” et pourquoi pas l’éditer dans un Numéro Spécial consacré aux rois qui ont fait la France ?

    A lire et faire lire par tous et surtout ceux qui ont été et sont privés de connaître l’histoire de France.

  19. Le duc Philippe d’Orléans fit l’erreur de donner le droit de remontrances aux parlements.
    Louis XV a offert à la France ( par mariage ) la Lorraine ( en 1766 ) , a, aussi, offert à la France la Corse, a allié la France à l’Autriche-Hongrie-Tchécoslovaquie, l’Espagne, a signe le pacte de famille avec l’Espagne, a marié le futur Louis XVI à une fille de Marie-Thérèse, Marie-Antoinette. Le danger était désormais la Prusse. La France connut la forte prospérité de son histoire jusqu’en 2020, le plus grand nombre de créations d ‘entreprises de son histoire jusqu’en 2020. Sous Louis XV, Louis XVI, la France eut les 3 plus grands architectes mondiaux, ex aequo, du XVIIIe siècle, Jacques-Ange Gabriel, Louis-Nicolas Ledoux, Germain Soufflot, les 3 plus grands ébénistes mondiaux, ex aequo, du XVIIIe siècle, Jacob, Oeben, Riesener, le plus grand écrivain mondial de la première partie d u XVIIIe siècle, Voltaire. Louis XV offrit à la France la plus belle place d u monde, la place de la Concorde de Paris, due à Jacques-Ange Gabriel, la première école d’ingénieurs au monde, l’école des Ponts-et-Chaussées, une école d e chirurgie à Paris, les 2 plus anciennes écoles vétérinaires au monde, l’école vétérinaire de Lyon, l’école vétérinaire de Maisons-Alfort, la construction e t l’entretien des routes faites, suivant les régions, soit par les corvées, soit par le personnel des Ponts-et-Chaussées, financés, dans ce cas-là par les impôts locaux ( le système actuel ). Sous Louis XV, le français, lorrain ( natif de Void, en Lorraine ), avec l’argent de Louis XV, Jean-François Cugnot, e n 1769, inventa en théorie e t en pratique dans le monde la traction avant, le camion, en pratique, l’automobile, fit la première automobile à circuler dans le monde, avec sa fardier. Louis XV, à juste titre, abolit, ferma les parlements, rendit au pouvoir royal le pouvoir de décider du budget, apporta à la France la gratuité de la justice, les magistrats formés par l’Etat, payés par l’Etat, l’interdiction pour les magistrats un ou des cadeaux, un ou des pots-de-vin, de l’argent. Louis XV étendit la sécurité sociale aux marins pêcheurs. Louis XVI, s ur les mauvais conseils de Maurepas, rétablit le grade de haut-officier réservé à la haute noblesse, erreur fatale, rouvrit, rétablit les parlements qui ont bloqué la réforme fiscale nécessaire, qui ont fait de l’obstruction systématique. Par contre Louis XVI étendit à toute la France le système actuel des routes entretenues et construites par le personnel des Ponts-et-Chaussées, à l’ entretien e t la construction payés par les impôts, la sécurité sociale étendue à tous les français, la retraite, la culture de la pomme de terre, l’abolition, la suppression d e la question, l’abolition, la suppression de la torture. Sous Louis XVI, Lavoisier découvrit mondialement la constitution de l’air, la constitution de l’eau, Lenormand inventa mondialement en pratique le parachute et les frères Montgolfier inventèrent mondialement en pratique l’objet volant ( avec la montgolfière ). On connait les méfaits d e la Révolution dont la centralisation excessive, les suppressions du Grand échiquier de Normandie, des Etats de Bretagne, des labour du Béarn, de l’Assemblée d’Alsace, ls provinces remplacées par les départements, les enclosures, les suppressions des près communaux, droits de grève, désormais interdite, droits de réunion professionnelle, désormais, interdite, d’association professionnelle, désormais interdite sans rien mettre à la place, des corporations, des caisses de secours d es corporations, de la sécurité sociale, de la retraite. Napoléon 1er aggrava la centralisation excessive de la France en créant les préfets, sous-préfets, a laissé la France à 2 reprises envahie, occupée ( par les anglais, russes, prussiens ), a aboli les évêchés germaniques, créé la Confédération du Rhin, fait perdre à la France la Louisiane, vendue aux Etats-Unis, Haïti à qui il a accordé son indépendance, les îles Maurice, Sainte-Lucie, Seychelles, livrées aux anglais, Mariembourg, Philippeville, aussi, Landau, Sarrebruck, Sarrelouis, livrées à la Prusse. Louis XVIII a libéré la France, à juste titre, a pratiqué une politique pacifiste, a dirigé une France prospère, a sauvé la sécurité de la France sur les Pyrénées, e n battant les républicains espagnols au Trocadéro, sauvant le trône du bourbon d’ Espagne. Sous Louis XVIII, le français Laennec inventa mondialement le stéthoscope et Marc Seguin la chaudière mutlitubulaire. Sous la Restauration, la France eut le ,plus grand écrivain mondial, Honoré de Balzac et le plus ancien journal français en activité, le Figaro sortit son 1er N° e t Peugeot sortit sa 1re machine à café sous Louis XVIII. Charles X continua une politique pacifiste, apporta sa sécurité à la Méditerranée ( avant la prise d ‘Alger, les ottomans, les deys de ce qu’on appelle aujourd’hui l’Algérie, de la Tunisie, tous, sous domination ottomane ou turque attaquaient les bateaux en Méditerranée, enlevaient les femmes e t les enfants sur les ports méridionaux européens pour les revendre comme esclaves ), prit de vitesse l’Angleterre, évita à la France d’être asphyxiée par l’ Angleterre, apporta à la France Alger, Constantine, Oran, Tlemcen, a dirigé une France prospère. Louis-Philippe a dirigé une France prospère, continua à pratiquer une politique pacifiste, maria sa fille a u roi des belges, apporta à la France Mayotte, l’Algérie, la légion étrangère, l’armée d’Afrique, la gratuité des écoles primaires, a aboli l’esclavage en Algérie, à Mayotte, en Guadeloupe, Martinique, à la Réunion, a sauvé le château de Versailles, a reconstitué son mobilier, l’a transformé en musée public, a embelli la Place de la Concorde de Paris en lui offrant l’obélisque de Louqsor, ses fontaines, a fait oeuvre d ‘unité nationale en transférant les cendres de Napoléon 1er d’Angleterre, de l’Île Sainte-Hélène en France, à Paris, a ux Invalides a lors que les bonapartistes étaient dans l’opposition.

  20. Un o est parti du prénom Louis dans Louis-Philippe. Louis-Philippe rendit à la France la s écurité s ociale pour els militaires

  21. ça c’est mal écrit dans c e commentaire. Un o est parti d ans Louis de Louis-Philippe. Louis-Philippe rendit à la France la sécurité sociale aux militaires.

  22. Hélas Louis Philippe fut le roi de l’abandon de la monarchie absolue de droit divin.

    Absolue car le roi et son Conseil ne pouvait que recevoir des avis du parlement, lequel ne pouvait légiférer. Et de droit divin car l’autorité du tous et ses décisions étaient placées sous la hiérarchie de la Loi naturelle.

    Louis XIV et son Conseil auront fait l’erreur de ne pas adopter le projet fiscal de Vauban, qui invenit une taxe unique au taux de 10 % payable par Tous : noblesse et clergé compris …

    Louis XVI aura manqué de l’autorité nécessaire en rétablissant notamment la possibilité de remontrance du parlement. Et Louis XVIII ne put ( le voulut il ? ) supprimer la chambre basse ayant pouvoir de légiférer. Dommage car il règna en réconciliant les Français.

    Et Louis XX, qu’apportera t il au royal pays désormais si mal en point ?

    Impossible de prédire l’avenir mais on doit souhaiter la fin de ce régime de démocratie qui donne le pouvoir aux forces du Mal, sous couvert de la ” loi du plus grand nombre ” … fausses, injustes, mauvaises lois, avec la tyrannie de l’étatisme, ses monopoles iniques, et sa totale soumission au mondialisme qui nous entrainent aux désastres déjà très avancés…

    …et espérer un retournement complet permettant le retour du roi, pour une Souveraineté retrouvée, avec une organisation sociale et économique inspirée des libres corporations. Décrire cette organisation royale devrait être la mission de la Maison de France, avant de commémorer. Commémorer c’est bien, et en préparant l’avenir c’est mieux.

    J’ai l’intuition qu’en reprenant le fil de l’histoire royale présentée par Olivier, on pourrait décrire les réformes qui sont à rétablir pour sauver le pays. Elles s’appuyèrent sur la loi naturelle, le bon sens, la recherche permanente d’une meilleure organisation, la rectification des erreurs et l’amélioration. Cette organisation humaine est à la fois simple, puisqu’établie selon la loi naturelle, et complexe puisqu’il s’agit de faire vivre ensemble des hommes.

    Pour faire simple, c’est l’immixion des grands banquiers qui permit la révolution, et permet aujourd’hui la ” mondialisation” avec son cortège de perversions. Révolution de 1789 et mondialisation, nous avons affaire aux mêmes monstres qu’il eut fallu maintenir par laforce. Cette force c’est la Souveraineté, sous toutes ses formes, physiques et spirituelkes, spatiales et temporelles, qui se traduit par l’indépendance de la Couronne, avec frontières, armées, monnaie, agriculture et industrie. Et la justice, sous la loi naturelle, que détruit la mauvaise règle du ” plus grand nombre fait la loi “.

    L’ alliance entre la force spirituelle et la force temporelle est pour cela nécessaire, afin de tenir en respect les forces spirituelles et temporelles du Mal. Cela passe par le rétablissement du clergé et de l’armée, dans le sens royal. Difficile à expliquer : cette évidence on la ressent ou pas, mais on peut parvenir à la comprendre à la lumière des grands ecclésiastiques et des grands militaires qui illuminèrent ces siècles de royautés.

    C’est Marthe Robin qui disait qu’une intervention divine sera nécessaire pour relever la France, car ” le désastre sera si grand qu’aucune oeuvre humaine ou matérielle ne pourra la réparer “. Alors des hommes, et des femmes, exceptionnels pourront relever le pays, avec un roi et son peuple.

    Il faudra que sans relâche un journal – c’est peut-être la mission que PRÉSENT a entreprise depuis longtemps – ou un nouveau média entreprenne de démontrer la supériorité du régime de monarchie à la française. ” Le Conservateur ” s’y employa avec succès à partir de 1815 en réunissant de grands hommes, polticiens, intellectuels, journalistes, écrivains, tel F-R de Chateaubriand.

    Le beau projet que voilà : réunir, pour leur donner la parole dans projet royal pour le pays, des chrétiens il y en a … des libéraux ( au sens français ) il y en a … des militaires y en a t il ? … certainement, des politiciens y en a t il ? … certainement, des royalistes il y en a. Projet nécessaire car il n’y a pas d’autre alternative pour sortir les Francs des désastres actuels.

    Il suffirait, certainement, d’une personne convaincue, capable d’expliquer pourquoi la monarchie est l’avenir des Francs. Selon des sondages 17 % seraient déjà convaincus, ce qui est une très bonne base, au moins égale au pourcentage de ceux qui ont voté pour les tyrans actuels : comme le dit L’Insolent dans sa chronique du jour ” Pas question de désespérer ” ( www l’insolent fr )

  23. Comme vous a écrit mon Ami Dominique, ce serai bien que vous fassiez un numéro spécial sur les grands rois qui ont fait la France. Je suis prêt à vous envoyer gratuitement les textes, car j’aime mon pays la France, c’est pour cela que j’écris des livres, que j’ai voté la liste RN aux européennes, au 1er tour des élections de Laval, que cela me désole de voir la France, assassinée par Macron ( et, hélas, il n’est pas le seul assassin de la France. Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand, Giscard, Pompidou, de Gaulle, Edgar Faure, Mollet, Mendès-France, Schuman, Monnet, entre autres, ont commencé l’assassinat de la France ), disparaître et moi c’est m’intéresse, c est de sauver la France tant qu’il est encore temps. Même, à notre époque de dictature en France, je n’écrirais jamais de s livres “politiquement corrects”. Si on est lâche, la France ne sera pas sauvée e t comme a dit le grand Soljenitsyne, la dictature e st passée d e l’Est à l’Ouest et l’homme occidental est devenu lâche, matérialiste. 100% d’accord avec mon Ami Dominique. La révolution e st due à ce qu’hélas Louis XVI é tait trop bon, doutait de s on autorité, était trop faible, qu’il a fait l’erreur fatale de rappeler les parlements, qu’il n’a pas osé alors qu’il aurait dû mettre à la raison avec son armée les parlementaires, leur imposer, plutôt que d e bloquer l’impôt payé aussi par les nobles, le clergé qu’il voulait faire, que pour son malheur, il n’y avait pas de cardinal Mazarin à cette époque, est due à l’ Angleterre qui ne pardonnait pas à la France de lui a voir fait perdre les Etats-Unis, la Prusse qui voulait faire l’unité allemande à son profit, que réaliseront ces très grands hommes d’Etat, Guillaume 1er, Otto von Bismarck, la franc-maçonnerie qui voulait un monde s ans Dieu ( Franklin Roosevelt, Wolfgang Amadeus Mozart, Beaumarchais, Philippe-Egalité, Lafayette, Mirabeau, Danton, Robespierre, Camille Desmoulins, Dumouriez, le général le duc de Brunswick, Bonaparte Napoléon étaient francs-maçons ), la finance’ Philippe-Egalité était l’homme el plus riche de France. Lafayette, Camille Desmoulins étaient des hommes de main de Philippe-Egalité. Comme par hasard, le pouvoir se prend par élection et les campagnes électorales coûtent très cher, q ue c ‘est celui q ui met le plus d’argent dans s a campagne qui est élu ( c’est Macron qui a le plus dépensé dans s a campagne ), que pour être élu, 99% des candidats se vendent à des puissances financières internationales qui détiennent l’ argent pour financer leur campagne, que la Révolution a installé en France les enclosures, a aboli en France les prés communaux, s ans rien mettre à la place, les corporations, les caisses de secours des corporations, la sécurité sociale, la retraite, le grand échiquier de Normandie, les Etats de Bretagne, le labour basque, les capitouls du Midi, a infligé à la France les interdictions des associations professionnelles, réunions professionnelles, a fait le service militaire par la conscription où les gens tiraient un numéro et si ils choisissaient un mauvais numéro allaient à la guerre mais où les jeunes gens riches payaient quelqu’un pour tirer le numéro à leur place et aller à la guerre à leur place. C’est pour cette raison que les ” grands médias” parlent de Lafayette en Amérique mais ne parlent jamais de Charette en Amérique, qui a combattu dans la guerre d’Amérique, d ans la marine parce qu’il a été le chef de la chouannerie vendéenne, du Marquis de la Rouërie qui a combattu d ans la guerre d’Amérique parce qu’il a été dans la chouannerie bretonne, du marquis de Rochambeau, qui a combattu dans la guerre d’Amérique, qui a même été, contre les anglais, le vainqueur de la victoire décisive de Yorktown, parce qu’il a été dans la chouannerie bretonne

  24. Là aussi, 100% d’accord avec mon Ami Dominique, Chateaubriand a été un très grand écrivain, comme Honoré de Balzac, avait de très bonnes idées. Son livre, notamment “Le génie du christianisme” qu’il a écrit en réaction courageuse, très saine d e l’emprisonnement du pape par Napoléon 1er , e st un chef d’oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.