Entretien avec Lidia Lelle Meuwissen, militante pro-vie hongroise

 — La Constitution hongroise votée par la coalition Fidesz-KDNP en 2011 protège le caractère sacré de la vie dès la conception. Cela veut-il dire que l’avortement est interdit ? — La Constitution hongroise dit que la vie de la personne humaine est protégée à partir de la conception. Mais c’est la loi qui définit ce qu’est une […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Entretien avec Lidia Lelle Meuwissen, militante pro-vie hongroise

  1. Voilà un sujet bien utile à ramener sans cesse dans notre pays. On parle de ” conception ” … mais de conception de quoi ?

    Il s’agit bien de conception de la VIE n’est ce pas ?
    Alors la réponse à la question ” quand commence la vie ? ” et donc quand est-on en présence d’un être vivant coule de source :

    De cette union de la cellule féminine avec la cellule masculine il est créé une nouvelle cellule qui va se développer jusqu’à constituer un corps complet. C’est le principe de vie qui va faire évoluer cette cellule, par divisions etc. Et ce principe de vie c’est l’âme qui portera la FORME du corps, jusqu’à la mort où elle se dissociera du corps :

    L’Homme est cette union du corps et de l’âme.

    La vie d’un nouvel être commence donc, selon la doctrine chrétienne, à la première seconde de la conception. C’est la Loi naturelle, qui est toujours bien supérieure à ce que les hommes appellent des lois juridiques.

    Réalité que les chrétiens comprennent ( et peut être ou vraisemblablement d’autres religions qui croient en l’existence de l’âme ) mais qui reste ignorée des incroyants. Ainsi il y a des partisans de ” l’avortement ” jusqu’au jour de la venue au monde du bébé : il s’agit en fait de tuer un être vivant, âgé de 1 jour ou de 9 mois.

    Ce n’est donc pas une question de la compétence de députés, mais de théologiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.