Connexion
S'abonner

La « cancel culture » : une épuration continue

De notre correspondant au Québec. – Les observateurs du monde anglo-saxon l’auront constaté, la « cancel culture » se répand à un rythme alarmant et rien ne semble freiner ce phénomène, entamé en 2019, qui, depuis la mort du multirécidiviste George Floyd, prend une ampleur inégalée. Les lecteurs français ne savent peut-être pas ce que ce concept, qui [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !