Zimbabwe : les fermiers blancs dédommagés par le gouvernement

A l’aube du XXIe siècle naissant, ils avaient été expulsés de leurs propriétés et sans aucun ménagement. L’annonce d’un accord officiel entre les fermiers blancs et le gouvernement du Zimbabwe a semé l’émoi dans l’ancienne Rhodésie du Sud. C’est une somme vertigineuse qui va être versée à 4 000 blancs, victimes d’une politique désastreuse de redistribution des terres […]

Jean-Louis Leroy

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Zimbabwe : les fermiers blancs dédommagés par le gouvernement

  1. Dire que sous le nationaliste blanc, très grand chef d’Etat, Ian Smith, la Rhodésie était le grenier à blé d e l’Afrique! Quelle d échéance. Ce pays, autrefois, à l’agriculture la plus prospère d’Afrique, a été pillé par le pouvoir noir, la finance internationale qui a installé ces mauvais hommes d’Etat noirs au pouvoir. le s eul homme d ‘Etat noir qui a eu l’étoffe d ‘un homme d ‘Etat a été Félix Houphouët-Boigny.

  2. Cela ne rendra pas la vie aux milliers de blancs qui perdirent la vie au cours des guerres d’agression des pays voisins communistes, puis sous la dictature de Mugabee : livrés par les pays de l’Occident !

    Les grands banquiers anglais ont au 19ème siècle occupé ces terres en Afrique, très riches, pour les exploiter financièrement. Politique classique des compagnies de la City !

    Tout allait pour le mieux pour les intérêts de la City. ( plan de Rhodes ) jusqu’au jour où les colons anglais furent excédés de l’exploitation qu’ils subissaient et – comme les colons aux Amériques fin 18 ème – ils se révoltèrent et proclamèrent leur INDÉPENDANCE.

    Mais on n’échappe pas ainsi aux Maitres du monde qui décidèrent de détruire ce pays qui leur échappait. Tant pis pour le grenier à blé de l’Afrique, les banquiers mondialistes, désormais américains, firent placer la Rhodésie sous embargo et laissèrent les Rhodésiens face aux agressions des pays communistes voisins. Il n’y avait qu’attendre et fomenter une révolution ….

    Kissinger fut le maitre d’oeuvre, pour le compte du CFR américain ( lrs grands banquiers ).

    Ainsi furent chassés les européens de ce pays, fermiers et industriels, pourtant dotés d’une puissante armée. Et les banquiers récupérèrent les immenses richesses du sous-sol que le communiste Mugabee ( formé par les jésuites ) et ses révolutionnaires étaient bien incapables de mettre en valeur. D’où la chute de ce pays dans le communisme, le massacre des blancs, la famine, l’agriculture et l’industrie ruinée durant quarante ans. Il ne reste quasiment rien de ce pays.

    Maintenant les noirs veulent faire revenir des blancs … pour sortir le pays du chaos.

    C’est un peu ce qui est également arrivé à l’Afrique du Sud. Dans les deux cas, les pays ont été victimes des embargos terribles décidés à New York dans les sièges des grandes banques mondialistes.

    Notons que les noirs des pays voisins sont massivement entrés en Afrique du Sud, illégalement pour profiter des richesses créées, bien après l’arrivée des Boers, cette région étant presque inhabitée à l’époque et que les Boers conquirent les armes à la main leur indépenfance contre les British.

    Quelques soient les indemnités versées. ( éventuellement car le Zimbawee n’a pas le lremier dollar de ces fonds ) ce pays, et l’AFS resteront deux pays sinistrés, où les descendants blancs sont pire que maltraités, assassinés depuis des années, et le sous sol exploités par les mêmes grands banquiers ! Deux très grands pays construits par le génie européen aujourd’hui disparus alors que les noirs en profitaient et que l’apartheid politique aurait évidemment continué à évoluer.

    Les grands banquiers mondialistes ont horreur des pays qui leur résistent, qu’ils soient occidentaux comme la Rhodésie et l’AFS ou non.

    Les dirigeants européens ont lâchement abandonné à un terrible sort les populations européennes qui n’ont pu ou voulu quitter ces terres où elles étaient nées. On nous fit alors le coup de l’apartheid et de la population “arc en ciel” … pour faire passer l’embargo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.