Les sombres perspectives de professionnels du tourisme

Il apparaissait évident que, dans un monde confiné, les professionnels de la mobilité et du voyage figureraient au premier rang des victimes économiques de la crise sanitaire liée au Covid-19, mais bien peu des tour-opérateurs et voyagistes auraient pu imaginer une chute de 85 % de l’activité pour l’année 2020. Les entreprises ayant établi leur modèle […]

Arnaud Raffard de Brienne

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.