Les militantes LGBT qui ont profané une statue du Christ à Varsovie arrêtées. La gauche hypocrite tombe les masques.

De notre correspondant permanent à Varsovie – Dans la nuit du 28 au 29 juillet, trois militantes du mouvement LGBT grimpait sur une statue du Christ portant la croix située devant l’église de la Sainte-Croix dans la rue Krakowskie Przedmieście à Varsovie, non loin du palais présidentiel et du centre ancien. Cette profanation avait fait réagir jusqu’au premier ministre Mateusz Morawiecki qui avait parlé de « barbarie ». Les trois jeunes femmes avaient masqué le visage du Christ à l’aide d’un foulard portant le symbole anarchiste, elles avaient accroché un drapeau LGBT à la statue et posé devant le socle une plaque avec des mots vulgaires à l’intention des « ignorants ». On peut supposer que dans les esprits « éclairés de ces trois militantes les « ignorants » sont les croyants. Elles avaient ensuite pris des photos avant de les publier sur les médias sociaux accompagnées de revendications de leur droit à provoquer.

L’insulte aux sentiments religieux étant un délit en Pologne, les trois militantes ont été arrêtées mardi par la police pour être interrogées avant d’être libérées à l’issue de leur garde à vue. Leur arrestation fait hurler les médias de gauche en Pologne, qui crient une fois de plus à la dictature. Curieusement, ces même médias n’avaient rien trouvé à redire en juillet 2015 lors de l’arrestation par la police, sous les gouvernements des libéraux, d’une jeune femme qui avait jeté une tête de porc devant une mosquée nouvellement construite à Varsovie. Le délit est pourtant le même : insulte aux sentiments religieux, même si la femme en question avait expliqué son geste par une déception amoureuse concernant son petit ami musulman, tandis que les trois militantes LGBT  du Collectif Stop aux Bêtises (Kolektyw Stop Bzdurom) revendiquent le caractère idéologique de leur profanation.

Un eurodéputé du PiS , Adam Bielan, ayant souligné le parallèle entre les deux affaires, le site d’information de gauche Oko.press explique doctement que comparaison ne vaut pas raison puisque le geste de 2015 visait une minorité tandis que celui commis il y a quelques jours est le fait d’une minorité « discriminée » contre la majorité et sa culture dominante. Dans le premier cas, l’arrestation de la coupable était donc souhaitable, car il s’agissait d’un acte haineux, mais dans le deuxième l’arrestation des coupables serait caractéristique d’un régime autoritaire et homophobe.

Olivier Bault

2 commentaires sur “Les militantes LGBT qui ont profané une statue du Christ à Varsovie arrêtées. La gauche hypocrite tombe les masques.

  1. En.Pologne comme ailleurs la sanction ses profanations contre notre religion chrétienne, qui a bâtit l’Europe et l’Occident devrait être la prison.

  2. 100% d’accord avec mon Ami Dominique. Dois-je rappeler à ces hypocrites de gauche que 1/ le communisme a trouvé ses sources dans un certain Jean-Jacques, vivant en France, naturalisé français, mais né à l’étranger, en Suisse, à Genève, idole de la gauche, ce même monsieur ces propres enfants, qui a envoyé s es propres enfants à l’assistance publique, que 2/beaucoup de pays ( en France, en Italie ), le parti communiste est né d’une scission avec le parti socialiste, que 3/ que c’est bien la gauche, la gauche étatsunienne, un démocrate, Roosevelt, qui a livré l’Europe de l’Est à l’URSS, à Staline, à Yalta, Téhéran, 5/ qu’on l’a pas entendu cette même gauche quand, sous les ordres de l’URSS, la communiste RDA a installé le mur de Berlin, quand les russes de l’URSS ont amené les chars soviétiques à Budapest pour mater la révolte hongroise, à Prague, pour mater la révolte tchèque, que 6/ ce sont des dirigeants d e gauche, Mitterrand, Fabius qui ont reçu le valet des russes, le bourreau des polonais, le général Jaruzelski, en France, à Paris, que cette même gauche a voté les enfants déracinés, privés de leurs pères, leurs racines, la marchandisation du corps de la femme, le meurtre d’enfants innocents dans le ventre de leur mère encore aggravé, la sélection des enfants, l’Amour acte de don de soi transformé en égoïsme, la possibilité pour un héritier trop pressé de tuer son propre père avec l’euthanasie, cette horrible loi bioéthique de Macron, alors que la gauche ferme sa gueule!, 7/pour la gauche et, aussi pour les LGBT, que ces gens sont ignares, antinationaux, ingrats car ils oublient que si la Pologne a retrouvé ses libertés, son indépendance, c’est grâce à l’église catholique, à c e père fusillé par les communistes, au pape Saint-Jean-Paul II, au catholique Lech Walesa, Ami de Saint-Jean -Paul II, que saint Jean-Paul II a dit publiquement que l’avortement est un meurtre. Comme dit, à juste titre, mon Ami Dominique, la religion chrétienne a bâti la France, l’Occident et toute personne qui profane notre religion doit être emprisonnée. Il est vrai qu’à notre époque décadente, il n’a pas de risque de s’attaquer à la religion religieuse alors qu’il y a des risques de s ‘attaquer à l’Islam!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.