Connexion
S'abonner

Le coup de gueule d’Alain Sanders : de macache (O)bono à Camélia Jordana (chantre fellouze)

Quelques lecteurs vigilants se sont étonnés, par mail, que je n’ai pas mis mon grain de sel dans la cagade Obono-Valeurs actuelles. A vrai dire, je me préparais à le faire. En soulignant combien cette pitoyable polémique était emblématique de l’inculture crasse de nos politiques et, ce qui est encore pire, de leur soumission aux [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !