Affaire Navalny – Le ton monte entre Paris et Moscou

Alors que deux laboratoires européens, l’un français et l’autre suédois, ont récemment confirmé les conclusions des experts militaires allemands qui, le 3 septembre, avaient constaté un empoisonnement au Novitchok de l’opposant russe Alexeï Navalny (voir Présent daté du 5 septembre), Emmanuel Macron, abandonnant la relative prudence dont il avait fait preuve jusqu’à présent dans cette affaire, a […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.