Entretien : Romain Lopez ou la rupture tranquille

Romain Lopez a surgi dans le paysage politique français en emportant, il y a quatre mois, la mairie de Moissac (Tarn-et-Garonne). Dans une campagne municipale nationale en demi-teinte pour le RN, ce jeune édile de 31 ans, diplômé en Sciences politiques et également en Histoire, a signé une des rares conquêtes du parti de Marine Le Pen.  — […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Entretien : Romain Lopez ou la rupture tranquille

  1. Enfin un jeune maire “de nos idées” élu d’après sa propre personnalité et pas au nom d’un parti !
    Bon courage, bonne chance à lui et laissons les chiens (toujours les mêmes) aboyer pendant que la caravane Française passe… à Moissac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.