Connexion
S'abonner

Haut-Karabagh, Crimée, Kosovo : l’héritage empoisonné du communisme

L’information circulait déjà dans les cercles bien renseignés : la Turquie a orienté le flux de djihadistes syriens qu’elle évacuait d’Idlib vers la Libye, en direction du Haut-Karabagh. En juillet, la Turquie avait même profité, avec un esprit de provocation scandaleux, d’une opération de blocus des côtes libyennes menée par l’Otan (opération Sea Guardian) pour escorter des [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !