Sainte Thècle, abbesse de Kitzingen (790)

Thècle est entrée, avec sa parente Lioba, au monastère de Wimborne près de Dorchester. L’abbesse Tetta, cédant aux pressantes demandes de Boniface, l’apôtre de la Germanie, lui envoya pour l’aider une équipe de moniales. Après avoir servi quelque temps sous Lioba à Bischofsheim, Thècle devint abbesse d’Ochsenfurt, puis de Kitzingen. Ces deux monastères sont près de Wurtzbourg, dans le bassin du Main, Dans la seconde de ces maisons, elle succéda à sainte Adélaïde. Nous avons une lettre de saint Boniface, écrite vers 742-746, aux « vénérables, aimables et très chères sœurs Lioba, Tecla et Cynehilda », ainsi qu’à leur communauté. Dans cette courte missive, pleine de réminiscences scripturaires, Boniface implore des prières pour son dur labeur apostolique. Ces religieuses avaient des dispensaires, des écoles, et formaient des sœurs indigènes. Thècle mourut vers la fin du VIIIe siècle. •

Abbé V.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.