Écrasé par un criminel, un policier entre la vie et la mort !

Agents des forces de l’ordre, membres des syndicats de police, ou encore simples citoyens : ils sont plus d’un demi-millier à s’être rassemblés mercredi soir à l’appel d’Alliance devant le commissariat de Juvisy-sur-Orge pour manifester une fois encore leur légitime colère et exiger de l’Etat qu’il prenne enfin ses responsabilités après la nouvelle tentative d’homicide dont […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Écrasé par un criminel, un policier entre la vie et la mort !

  1. En dépit de quelques rodomontades médiatisées contre leur ministre, les gros syndicats gauchistes de la Police Nationale sont finalement complices des massacres commis contre les policiers du rang. La seule revendication qui serait souhaitable et nécessaire, et utile, serait le droit d’utiliser leurs armes.

    De cela ils s’en gardent bien, sauf le syndicat patriotique France Police – Policiers en colère, qui est minoritaire.

    ” Exiger de l’Etat …” n’a donc pas de sens, car ceux qui sont à la tête de ce mauvais régime tyrannique se moquent du sort des policiers. Ils veulent avant tout une police qui soit aux ordres pour terroriser les Francs, et les syndicats les y AIDENT : une manifestation par ci, quelques avantages obtenus par là, et on oublie vite hélas les policiers ( et les gendarmes ) tués et blessés.

    Beaucoup de policiers vivent mal cette situation où ils ne peuvent se défendre dans le cadre de leurs missions difficiles, d’où le nombre élevé et anormal de suicides, et les olus malins se font muter à la protection des politiciens : la bonne planque avec les primes qui vont avec.

    Au final la loi et l’ordre ne sont plus assurés correctement sauf lorsqu’ils s’agit de brimer les populations innocentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.