Connexion
S'abonner

Le tour du monde de Phileas Fogg

Kirghizstan : ceci n’est pas un coup d’Etat Le 15 octobre, à Bichkek, le président de la République Sooronbaï Jeenbekov était acculé à donner sa démission. Bousculé par dix jours de manifestations de rue et de chaos, il avait dû assister à la libération par la foule de deux de ses principaux opposants : son prédécesseur, l’ex-président Almazbek [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !