Connexion
S'abonner

Faut quitter le Languedô, avec le sac sur le dos…

Table d’hôtes Comme dans cette très vieille chanson de France, « Le Conscrit de 1810 », remise au goût du jour par Guy Béhart-Hasson, dont le site Egalité & Réconciliation dit le plus grand bien et qui était le chanteur préféré du président Pompidou, alias Montboudif, né en ce village du Cantal. Le chanteur de « La Rose » [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !