Connexion
S'abonner

Liban : sanctions et corruption

De notre correspondant au Liban. – De lourdes sanctions américaines sont tombées vendredi 6 novembre sur Gebran Bassil, l’homme fort du régime Aoun, ancien ministre de l’Energie et des Affaires étrangères, député et président du Courant patriotique libre. Le département du Trésor américain vient de demander officiellement aux banques libanaises de geler tous ses avoirs. Sanctionné pour [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !