Canada : les antispécistes contre l’écologie

De notre correspondant au Québec. – La chasse, c’est bien connu permet de conserver un équilibre dans la nature et de contrebalancer la diminution de certains prédateurs. Mais, lorsque dans certains endroits la chasse n’est pas permise et qu’aucun prédateur n’est présent, l’écosystème se retrouve menacé et pour préserver l’équilibre, l’homme doit agir.

Cette situation n’a rien de théorique, c’est ce qui se passe présentement au parc Michel-Chartrand, à Longueuil, tout près de Montréal. Dans ce parc boisé, les cerfs prolifèrent en absence de prédateurs et de chasseurs. Ils prolifèrent à un tel point que l’écosystème et son fragile équilibre est présentement menacé, d’où la demande de spécialistes pour réduire la population de cerfs dans le parc. Prenant en compte les arguments avancés par les scientifiques, la mairesse de Longueuil Sylvie Parent a donné le feu vert pour l’abattage d’une quinzaine de bêtes, dont la viande sera distribuée aux moins nantis, via les banques alimentaires.

Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, cette décision écologique souleva l’ire des environnementalistes de pacotille, plus prompts à dénoncer qu’à réfléchir. Si la plupart de ces derniers manifestèrent légalement leur mécontentement en signant une pétition ou en débattant au conseil municipal, certains ont menacé l’élue de mort.

Pour ces derniers, la vie humaine semble valoir moins que celle d’un chevreuil.

Prenant la menace des antispécistes au sérieux, la mairesse bénéficiera d’une protection policière.

Remi Tremblay

2 commentaires sur “Canada : les antispécistes contre l’écologie

  1. Les Québécois résistent jusque dans les moindres détails ! Ces antispécistes semblent dérisoires mais ils sont dangereux car ils sont des ennemis de l’humanité. Ils font équipe avec tous les programmes des mondialistes ( abolition de frontières pour les “migrants”, économie mondialisée sans droits de douanes, taxation des énergies fossiles pour ruineraient les peuples, … vaccinations et puçages ) qui visent à l’instauration d’un Nouvel ordre mondial :
    https://www.brighteon.com/a19bf9b5-c99a-4a2d-9b8c-50aad4381ec2

    À 8 mn 53 ” Trudeau récite sa leçon.

    Les Américains des États-Unis utilisent leur liberté d’expression ( muselée en France ) et d’ innombrables chaines vidéos témoignent de leur soif de vérités et de leur résistance. Ainsi cette chaine de rediffusion de faits et d’opinions, rediffuse même une chaine canadienne ( anglophone ) :
    https://www.brighteon.com/channels/vaccinechoicecanada

    Au Québec, avez vous de ces chaines numériques d’informations à la façon des USA ?
    En France nous n’avons hélas pas une telle richesses de médias numériques. Mais Présent vient de mettre en ligne une vidéo dans un article !!! C’est une première 😊 qui est de bon augure.

  2. Cette chaine ( brighteon.com ) rediffuse des médias québécois ! On les trouve en tapant ” Quebec” dans la case ” recherche. L’offre des médias francophone est abondante, dont radio-quebec dont j’ignorai qu’elle a un canal numérique :

    https://www.brighteon.com/new-search?query=Quebec&page=1&uploaded=all

    https://www.brighteon.com/f59e0f95-56fa-4edd-bed5-14935f5d36d7

    Mais pas uniquement Radio-Québec :
    https://www.brighteon.com/e50bc4b7-9b69-4a4d-b1f4-2ff7dedb4952

    Comment fait Brighteon pour collecter et ensuite présenter toutes ses rediffusions ? Grâce à un logiciel qui filtre les informations ? Ou en scrutant le net au Québec ? Et r este à savoir si cette revue de médias numériques est significative de l’offre de la résistance au Québec.

    L’informatique appliquée à l’information numérique est incroyablement puissante … et utile. Elle montre que les grands réseaux sociaux des GAFA peuvent et doivent être abandonnés par les patriotes et tous les résistants à l’oppression. Il faut en profiter tant que le réseau internet reste libre. Les Chinois n’ont pas cette chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.