Pourquoi il faut aider ‟Présent” ! Un partenaire : “L’Incorrect”

Présent vient de créer l’APFL, ou Association pour la Presse Française Libre, qui permettra de recueillir vos dons et de vous assurer la défiscalisation légale du don à hauteur de 66 %, dans la limite de 20 % de vos impôts.

En septembre 2017, le mensuel L’Incorrect a fait son apparition dans les kiosques. Il se veut de droite, identitaire, et de tendance conservatrice, au sens plutôt britannique du terme. On le dit proche de Marion Maréchal, et son directeur de la rédaction, Jacques de Guillebon, cherche à favoriser une « alliance politique, intellectuelle et culturelle » entre les courants se revendiquant plus ou moins de la droite, à commencer par le RN et LR (dont les sympathisants sont souvent bien plus à droite que leurs dirigeants).

L’Incorrect a été boycotté, en juin 2018, par l’afficheur JCDecaux, propriétaire de la plupart des kiosques parisiens, parce que sa une comportait la phrase suivante : « Remigration. Sauvez des vies, rentrez chez vous » (cf Présent du 22 juin 2020). Or l’afficheur JCDecaux explique en parallèle que le kiosque est essentiel « au maintien de la presse écrite en centre-ville, symbole de la liberté d’expression » (sic). Pourtant, en dehors de toute décision de justice, dans l’arbitraire le plus absolu, le groupe JCDecaux s’attaque à la liberté d’expression, censure donc les idées qui ne lui plaisent pas. Pourtant, sans employer le terme « remigration », des ministres macroniens en viennent à dire la même chose que L’Incorrect. L’Incorrect, comme nous, a besoin du soutien financier de ses lecteurs. C’est pourquoi, en cette fin d’année, vos dons (défiscalisables) sont essentiels pour les libres publications, pour L’Incorrect, bien entendu, et plus que jamais pour Présent. •

Francis Bergeron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.