Trisomie 21 et droit à la vie en Grande-Bretagne

Il y a un mois, la Haute Cour de justice de Londres déclarait recevable une requête contre la loi britannique sur l’avortement qui autorise l’IVG jusqu’à la 24e semaine de grossesse mais qui permet, comme en France, d’avorter pendant toute la durée de la grossesse en cas de diagnostic prénatal faisant apparaître une malformation congénitale. La […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.