Connexion
S'abonner

Brèves éthiques

Seuls trois députés français votent pour la vie au Parlement européen Il s’agit d’une information compilée par le Salon Beige après le vote la semaine dernière au Parlement européen d’un rapport sur la situation des droits fondamentaux dans l’UE en 2018-19. Un amendement déposé par le groupe Conservateurs et réformistes européens à l’initiative de deux députés [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

SABARY Olivier Sabary - 3 décembre 2020

Hélas, pour la France, la France est tellement en décadence, malheureusement, même les nationaux d'aujourd'hui ne valent pas leurs ancêtres. Marine Le Pen ne vaut pas son père, Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch, le commandant Roger Holeindre, le capitaine Pierre Sergent, Michel de Saint-Pierre, le Colonel Rémy, les chefs de l'Action Française qu'il y avait encore en 1990 comme Michel Fromentoux ( maintenant, il écrit dans Rivarol ), Charles Maurras, Jacques Bainville. Maintenant, Marine Le Pen joue la gaulliste, l'antipétainiste, a un programme économique proche de la France Insoumise, se renie, dit maintenant qu'il ne faut pas sortir de l'UE, ne veut pas revenir sur la loi Veil. Jean-Marie Le Pen, Rivarol, Présent, l'Action Française de Michel Fromentoux, Minute sont et étaient plus réalistes sur le plan économique, étaient libéraux en économie. Dans son autobiographie, Jean-Marie Le Pen se dit libéral en économie. Tant qu'il fut chef au FN, Jean-Marie Le Pen était pour sortir de l'Europe. L'Action française de Michel Fromentoux était pour sortir de l'Europe. Rivarol est pour sortir de l'Europe. Minute était pour sortir de l'Europe. Asselineau, Philippe de Villiers, Philippot, Les Patriotes, Charles Pasqua étaient et sont pour la sortie de l'Europe. L'Action française est pour la monarchie héréditaire. Minute était antigaulliste, Algérie française, pétainiste, a toujours été jusqu'à sa mort contre l'avortement. Elisabeth Ménard, Jean-Marie Le Pen, Mme Ménard, Bruno Gollsnich, Jean-Yves Le Gallou, Jacques Bompard sont contre l'avortement. Le commandant Roger Holeindre, le capitaine Pierre Sergent, l'Action française de Michel Fromentoux étaient contre l'avortement. Michel Fromentoux, Rivarol, Présent sont contre l'avortement. Dans son autobiographie, Jean-Marie Le Pen se montre favorable à la monarchie héréditaire. Le Colonel Rémy, Michel de Saint-Pierre sont pour la monarchie héréditaire. L'aile droite du centre-droit, dont Jacques Médecin ont voté contre la loi Veil et Jacques Médecin a rappelé que cette loi est d'origine hitlérienne. Le Colonel Rémy, Michel de Saint-Pierre sont antigaulliste ( ils furent résistants ), Algérie française, pétainistes; Même, malgré son passé résistant, le Colonel Rémy fait partie de la direction de l'ADMP ( Association pour la Défens de la Mémoire du maréchal Pétain ). Dans son autobiographie, Jean-Marie Le Pen se montre Algérie française, antigaulliste, pétainiste. Jean-Marie Le Pen est cultivé. Marine Le Pen ne l'est pas. Jean-Marie Le Pen est Ami avec des harkis, a mis des candidats harkis au pour le FN. Jean-Marie Le Pen a été para volontaire en Algérie, Indochine. le commandant Roger Holeindre, le capitaine Pierre Sergent étaient Algérie française, OAS, antigaulliste. Dans son livre, le commandant Roger Holeindre de montre pétainiste. Charles Maurras était antigaulliste, était pétainiste . L'Action Française de Michel Fromentoux était Algérie française, antigaulliste, pétainiste. Michel Fromentoux est Algérie française, antigaulliste, pétainiste. Minute était Algérie française, antigaulliste, pétainiste. Rivarol est antigaulliste, pétainiste. Présent est antigaulliste.
Mais il faut quand même voter pour Marine Le Pen, le Rassemblement National car le seul parti nationaliste à pouvoir arriver au second tour, elle a défendu les gilets jaunes, car si elle aurait été élue, elle n'aurait pas donné un siège à l'Allemagne, elle n'aura pas accepté qu'on emprunte 40 milliard s et qu'on soit obligé de rembourser 80 milliards, comme elle aurait su la sécurité intérieure de la France, autrement mieux que Macron, car elle stoppé l'immigration excessive, elle aurait fermé la porte de la France aux migrants, elle aurait beaucoup mieux géré le COVI car elle aurait toute de suite fermé les frontières, aurait reculé le 1er tour des municipales, n'aurait pas reçu la Juventus de Turin, n'aurait pas supprimé de lits d'hôpital

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !