Connexion
S'abonner

La folie furieuse de la déconstruction

On n’en a jamais fini avec la déconstruction. Et en la matière, Mediapart, entre autres, montre l’exemple. Le journal accueille dans ses pages, tous les quinze jours, la chronique d’un « philosophe » activiste trans qui se fait appeler Paul B Preciado. Paul, qui s’est un jour appelé Beatriz, est pour la destruction des genres, de la [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

theodule - 4 décembre 2020

Comme dit Gaillard " il suffit de faire n'importe quoi pour devenir n'importe qui" !

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !