Connexion
S'abonner

L’endettement atteint un niveau record

L’endettement mondial atteint des sommets inimaginables il y a seulement un an. La situation n’est actuellement tenable que grâce aux effets d’une injection massive de liquidités par la BCE et d’un arrosage de l’économie à coups de milliards d’euros dont la fonction anesthésiante ne devrait pas résister aux années 2021-2022. Avec un niveau de dette [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

2 commentaires

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Olivier SABARY - 22 décembre 2020

D'abord, il faut rappeler que sous nos rois, il y avait moins d'impôt qu'aujourd'hui. En 1789, la fiscalité française ne dépassait pas 8% du PIB. Maintenant, il atteint, en 2020, 48% du PIB!. Nos rois n'avaient pas plus de 6 ministres ( ministres et secrétaires d'Etat ) et Sully était 1er ministre et ministre de l'Economie d'Henri IV et Jean-Baptiste Colbert était 1er ministre et ministre de l'Economie de Louis XIV. En 2020, la France a 50 ministres. Henri IV n'avait pas de garde du corps. Macron ne voyage jamais sans garde du corps,
escorte présidentielle. Nos rois faisaient marcher l'économie française. Le château de Chambord a été fait par le génial français Philibert Delorme, le naturalisé français Léonard de Vinci. Le canal du Midi a été fait par le français Riquet. L'Avenue des Champs-Elysées est due au génial français André Le Nôtre. Les Invalides sont dues au génial français Jules-Hardouin Mansart. Louis XIV a fait faire le château de Versailles par les français André Le Nôtre, Coysevox, Jules Hardouin-Mansart, Louis Le Vau, Claude Perrault, Charles Le Brun, André-Charles Boulle, les manufactures françaises la Manufacture Royale des Glaces et des verres, aujourd'hui Saint-Gobain, les Gobelins, la Manufacture Royale d'Aubusson, la Manufacture Royale de tapisserie de Beauvais, avait comme fournisseur le génial français André-Charles Boulle, a doté la marine militaire française de vaisseaux sortis d es chantiers français navals d e Dunkerque, Brest, Lorient, Royan, Marseille, Toulon, de cordes dues à La Corderie Royale de Royan. Louis XV a fait faire la Place de la Concorde de Paris par le génial français Jacques-Ange Gabriel. Louis XV, Louis XVI se fournissaient en meubles par les géniaux ébénistes français Jacob, Oeben, Riesener, qu'avant 1789, il n'y avait ni assemblée nationale, ni député, ni sénat, ni sénateur à payer pour les contribuables français, que jusqu'à Louis-Philippe, la France n'avait pas de parcmètre, de conseil d'Etat, de CESE, de défenseur des droits de l'homme aux membres payés par les français, que la France n'avait pas à faire payer aux français la participation au budget d'une assemblée supra-nationale, de député supranational. Maintenant les français, sur leurs impôts, participent au budget de l'UE, payent des députés européens français. Louis XIV a apporté à la France l'autosuffisance économique. La Révolution a créé l'Assemblée nationale budgetée par les impôts des français, les députés par les français, le sénat budgeté par les français, les sénateurs payés par les français. En 1946, la France a institué la taxe sur les bénéfices aux entreprises françaises. cette taxe est de 40% contre 30% en Allemagne, 20% au Japon, abaissée par Trump à 24% contre 33% sous Obama. En 1948, le socialiste Ramadier a créé la vignette. La France n'a exploité du pétrole du Sahara algérien qu'à partir de 1956 alors que l'Arabie saoudite exploite son pétrole depuis
1938, l'Angleterre a exploité du pétrole de l'Iraq depuis 1930, l'Iran exploite du pétrole de son territoire depuis 1900. De Gaulle a fait perdre à la France son pétrole, le Sahara algérien, le pétrole du Sahara algérien, son indépendance énergétique, son indépendance économique. Après-guerre est née l'Europe, avec une assemblée au budget avec une participation financière française, des députés européens français payés par les impôts français, sont nés le CESE, le Conseil d'Etat aux membres payés par les impôts français. Depuis 1950, la gendarmerie française et l'armée française ont été dotées de motos étrangères, ouest-allemandes BMW, de tout-terrain
étrangers, étatsuniens, Jeep. Depuis de Gaulle, le président a sa retraite, dès qu'il n'est plus président, par les impôts français, entre automatiquement au Conseil d'Etat en étant payé par les impôts français. Depuis 1969, la France subit les parcmètres. et la vignette française est doublée depuis 8CV fiscaux. La Tour d e la Défense est due à un architecte étranger, norvégien. Pompidou avait une auto é étrangère, ouest-allemande, Porsche 911 Targa. Pompidou a commencé Beaubourg et Giscard l'a terminé. Beaubourg n'a été fait que par d es architectes étrangers, 2 italiens et 2 anglais. En 1973, Pompidou, Giscard ont fait voter une loi stipulant que les avances faites par la Banque de France au Trésor seraient désormais soumises au Parlement. Depuis l'Etat n'a pu bénéficier des concours gratuits d e la Banque de France, a du emprunter sur les marchés financiers et, depuis lors, la charge des intérêts n'a cessé de gonfler l' endettement
.de l'Etat. La nationalisée Renault 17 TS était alimentée par injection étrangère, ouest-allemande, Bosch. Dans sa campagne pour la limitation de vitesse, Giscard fit de la publicité pour la marque étrangère, suédoise Volvo. Giscard avait son ministre des Transports qui roulait en étrangère, suédoise Volvo. L'entreprise nationalisée française Renault a fait faire la publicité de la Renault 14 par un publiciste étranger, suédois, de plus, mal inspiré ( la poire! ). Mitterrand a créé la censure de la télé, le CSA aux sept membres payés par les impôts français, au président nommé par le président de la République, les 6 autres membres payés par le président de l' Assemblée nationale. La pyramide du Louvre est due au chinois naturalisé étatsunien Pei. Mitterrand a eu 2 ministres roulant en auto étrangère, Laurent Fabius qui avait une italienne Ferrari Mondial 400i, Bernard Tapie qui avait une ouest-allemande Porsche 959. Mitterrand a doté
la gendarmerie française, l'armée française de motos japonaises, Honda, puis, ouest-allemandes, de nouveau, BMW. Jospin a doté
la gendarmerie française, l'armée française de motos japonaises, Yamaha, la gendarmerie autoroutière française de voitures étrangères,
japonaises, Subaru, a eu 2 ministres roulant en voiture étrangère, Dominique Strauss-Kahn roulant en allemande Audi, Bernard Kouchner
roulant en suédoise Volvo V70. Sarkozy a eu 3 ministres roulant en véhicule étranger,, Kouchner roulant en Volvo V70, François Fillon ayant 2 autos, dont un tout-terrain japonais Toyota Land-Cruiser, Douillet roulant en allemande Porsche 911 Turbo et en moto japonaise Suzuki 1300 GSX-R Hayabusa. Hollande a eu 2 ministres roulant en auto étrangère, Vincent Peillon roulant en allemande Mercedes ML, Hamon roulant en allemande Opel Corsa. Macron a 50 ministres contre 20 ministres pour Angela Merkel, s'est fait construire une piscine à Brégançon par les impôts des français, a renouvelé la vaisselle de l'Elysée sur les impôts d es français, s 'est fait une assemblée d'auto-propagande à Versailles payée par les français, ne roule qu'en auto blindée au blindage payé par les français, a créé la taxe carbone, a un jet-ski étranger, japonais, Yamaha, a doté l'armée française, la gendarmerie française de motos étrangères, japonaises, Yamaha, l'armée française d e tout-terrain étrangers, étatsuniens Ford Ranger, dans l'armée française, a remplacé les fusils français Lebel par des fusils allemands FAMAS, a doté la gendarmerie autoroutière française d'autos étrangères, espagnoles, SEAT Leon du groupe étranger, allemand Volkswagen. Macron a eu 3 ministres roulant en véhicules étrangers, Bayrou en allemande Audi A4, Hulot en
allemande BMW X5, Dupont-Moretti en allemande Bentley du groupe allemand Volkswagen, en moto étatsunienne Harley-Davidson. Macron a emprunté à l'UE 40 millions d'euros d'aides économiques mais a fait que la France devra rembourser à l'UE 80 millions d'
euros!

Dominique - 24 décembre 2020

Doit on parler d'endettement mondial ou plutôt d'enrichissement des grands banquiers ? En tout cas : les peuples sont endettés, et eux seuls, alors que les grands banquiers s'enrichissent.

Le pire est qu'ils n'auront apporté que de la fausse monnaie !

USA ou bien France, et ailleurs dans les pays dont les monnaies ne sont plus convertibles ( ce qui est récent ) ces "endettements" devenus massifs rapportent des sommes colossales aux banquiers prêteurs - depuis les années Pompidou pour la France, et dans maints autres pays puisque les ordres venaient du même donneur d'ordres : le CFR américain - .
Ces banquiers émettent en fait de la FAUSSE monnaie, car ces "injections et arrosages" n'ont AUCUNE réalité financière. Ce sont des droits de tirage sur des lignes de crédits accordés à des États, ou garantis par eux ( donc un engagement que les peuples seront appelés à rembourser ) permettant de diriger le travail humain vers des buts fixés par les tyrans ( par exemple construire des logements sociaux "décarbonés et éco-responsables" ) ou de maintenir des pauvres la tête hors de l'eau, ou de financer des armées gigantesques ( USA ), sans que les puissants ne cessent de s'enrichir bien au contraire.

La règle de ce jeu est que viendra le jour où les maitres du Nouvel ordre mondial pourront décider de ruiner des peuples devenus récalcitrants au Nouvel ordre mondial, ils saisiront alors les biens des particuliers afin de "rembourser" de pseudo-dettes qui n'existent pas en réalité puisqu'il s'agit de fausses monnaies ! Les comptes-courants, les placements pourront être bloqués pour être saisis, et même les biens immobiliers : ils les loueront ensuite aux particuliers dépossédés.
Les grands banquiers ruinent déjà des entreprises de cette façon ; c'est un jeu d'enfants pour eux de prendre le contrôle du capital, de vendre ensuite les actifs et de s'en distriibuer les fruits de la vente - éventuellement à prix sous évaluée - de vendre ces actifs à une banque amie qui ensuite louera les mêmes actifs à prix bien chargés à l'entreprise victime. C'est cela la finance, du moins une certaine grande finance, mondialiste.

Après la fin des libertés qui s'annonce, ce serait la fin de l'argent et de la propriété privée : l'utopie marxiste réalisée par des capitalistes devenus tout puissants, aux dépends du plus grand nombre mais pas pour eux bien sûr puisqu'ils possèderont tout y compris nos présumées dettes qui constituent des avoirs inscrits à l'actif de leurs banques !!! CQFD. Ces
scénarios sont sérieusement étudiés au FMI et à la BCE par les valets des maitres de ce nouveau monde, et nos tyrans que nous élisont "démocratiquement" participent à ces travaux
diaboliques.

Ce serait bien d'expliquer aux lecteurs de Présent comment fonctionnent ces systèmes monétaires où les monnaies appartiennent aux grands banquiers selon le modèle américain ( que je ne nomme pas ...ce sont toujours les mêmes ), qu'il s'agit de fausses monnaies puisque créées à volonté sur du.papier blanc ou un support numérique non convertibles en or ou "argent" ( le dollar démonétisé sous Nixon ), pourquoi la Banque de France existe néanmoins alors qu'elle ne frappe plus de monnaie nationale, et comment les mécanismes de régulation par les dévaluations furent remplacés par l'endettement des PEUPLES présents ( en France l'impôt sur le revenu est égale aux intérêts de la "dette", et futurs ( garants du capital ), pour le seul profit des banques : un crime d'état commis avec la légalité de la démocratie !

Pour le profit des banques, puisqu'avec les intérêts perçus sur les "prêts" de fausses monnaies ( qu'elles créent à leur volonté ) les grands banquiers peuvent acheter de VRAIS biens : des entreprises par exemple, des immeubles, etc. et aussi faire élire ou corrompre de mille façons leurs complices, dont les tyrans qui oppriment les peuples des pays dits démocratiques. C'est l'invraisemblable vérité. ( Avec un régime de monarchie, où le roi et son peuple sont souverains, cette arnaque gigantesque serait restée impossible, et la propriété de monnaie par la Couronne aurait perduré. )

Un beau sujet pour une série d'articles, ou un numéro spécial de Présent ; les auteurs ne manquent pas en France, par exemple Georges Lane (+) dont le remarquable site reste acfif, et Pascal Salin, deux éminents anti-collectivistes français, spécialistes français de la théorie monétaire.

La monnaie n'est pas un sujet économique si compliqué, mais ses fondements ont été dévoyés par les banksters-maitres du monde qui mènent désormais le monde, essentiellement depuis les USA, d'autant plus facilement : aux tyrans complices l'argent facile, et aux peuples résistants " l'orthodoxie financière" et l'étouffement monétaire.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !