Connexion
S'abonner

Les « teufeurs » ridiculisent Darmanin

Rave party de Lieuron

Bien décidé à montrer aux Français sa « fermeté », Darmanin n’avait cessé de répéter ces derniers jours qu’« aucune fête clandestine ne serait tolérée lors du couvre-feu de la nuit de la Saint-Sylvestre ». Mieux : pour faire trembler dans les chaumières, le ministre avait même précisé que les quelque 100 000 policiers mobilisés dans tout le pays pour l’occasion avaient [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !