Connexion
S'abonner

Saint Télesphore, pape et martyr (136)

Grec d’origine, Télesphore occupe le huitième rang dans la liste des pontifes romains. Vers 126, il succéda à Sixte Ier, occupa le siège de Rome pendant dix années et vit les ravages causés dans l’Eglise par la persécution d’Adrien. Eusèbe et saint Irénée s’accordent à dire qu’il mourut martyr. On ne sait pas si c’est lui qui décida, comme l’indique le Liber pontificalis, la célébration de la messe de Noël à minuit : le rite des trois messes de ce jour n’apparaît que plus tard dans l’Eglise romaine. Il y avait, au temps de Télesphore, des divergences en Orient pour la célébration de la Pâque ; Irénée remarque à ce sujet que Télesphore fut dans les meilleures relations avec l’Asie Mineure. Les Carmes ont voulu faire de Télesphore un membre de leur ordre, mais sans réel fondement. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !