Connexion
S'abonner

Recyclage de Buzyn à la direction de l’OMS

L’incompétence une fois de plus récompensée

Après sa cuisante déroute aux dernières élections municipales dans la capitale et surtout sa gestion catastrophique de la crise du COVID-19, pour laquelle elle fait d’ailleurs – avec Edouard Philippe et Olivier Véran – l’objet de poursuites devant la Cour de justice de la République, certains auraient pu penser que l’ex-ministre de la Santé était [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 6 janvier 2021

La France n'est pour ces lobbyists de la big pharma, que l'arrière cour des institutions internationales. Là-bas pas besoin d'être élue... Les mondialistes l'ont donc récompensée comme tant d'autre avant elle, et d'autres suivront.
Bien sûr qu'il y a un complot mondialiste : une preuve de plus.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !