Connexion
S'abonner

Le PC chinois châtie ses capitalistes

Jack Ma, le PDG d’Alibaba, l’une des premières fortunes de Chine, 17e fortune mondiale au classement de 2020, a disparu. Il n’a plus donné signe de vie depuis deux mois. A-t-il été exécuté par le PC chinois ? Est-il dans un goulag de bambou ? Est-il simplement condamné au silence et « retenu » ? Sa disparition fait très exactement suite [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 9 janvier 2021

Également disparu d'Afrique :
https://www.pressafrik.com/Chine-Jack-Ma-le-fondateur-d-Alibaba-ne-repond-plus_a225995.html

C'est là la limite, et l'échec à terme, du système capitalo-communiste de la RPC : sans liberté individuelle pas d'initiative et donc pas de créativité possible. Si un chef d'entreprise chinois quitte la ligne du parti, il est immédiatement sanctionné, et je suppose que les sanctions sont pires lorsqu'il s'agit de petits entrepreneurs : c'est la route pour le Lao-gai.

Les pays de la zône occidentale se rapprochent tous dangereusement du type de la société communiste chinoise, ce qui a abouti en France à la dictature LREM. Ce n'est pas étonnant puisque ce sont les mêmes oligarques ( la banque Rothschild et cnie ) qui ont pris en.France le pouvoir, que ceux qui ont installé le capitalo-communisme de la RPC ( l'oligarchie américaine dirigée par la banque Rockefeller et cnie ). Par définition l'Occident n'a donc pas ce problème avec ses oligarques !

Mais l'zvenir des hommes libres devient de plus en plus sombre en Occident. On le voit en matière économique avec la disparition des PME, de l'artisanat, des petits commerçants et des petits agriculteurs, particulièrement en France étant donné son lourd passif révolutionnaire. Il reste en France deux types d'entreprises : les grandes entreprises privées liées à l'oligarchie ( et leurs sous-traitants ) et l'es entreprises étatiques, plus une Administration omniprésene et toute puissante, à la façon du PC chinois. Sur le plan des libertés politiques, la convergence Occident/RPC est également flagrante ... on s'en rend compte si on.a les yeux ouverts.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !