Connexion
S'abonner

Sainte Glaphyre, vierge (324)

Originaire d’Italie, Glaphyre est née de parents chrétiens. Elle fut attachée au service de la maison de l’empereur Licinius. Ce beau-frère de Constantin voulut expulser de son palais tous les chrétiens mais, séduit par la beauté de Glaphyre, il la sollicita au mal. Celle-ci, après lui avoir résisté, fit connaître cette tentative à l’impératrice Constantia Augusta. Avec l’aide de Constantia, Glaphyre put revêtir des habits d’homme et s’échapper du palais. Elle alla se mettre sous la protection de Basile, évêque d’Amasée, dans le Pont. Licinius parvint à connaître le lieu de la retraite de Glaphyre ; furieux, il donna l’ordre qu’on lui amenât, chargés de chaînes, la jeune fille et l’évêque, son protecteur. Mais, avant que l’ordre eût pu être exécuté, Dieu avait retiré de ce monde sa fidèle servante. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !