Connexion
S'abonner

White Lives Matter !

Retour sur l’impromptu du Capitole

Ashli Babbitt, notre petite sœur américaine…

Abattue quasiment à bout portant. Froidement. Délibérément. Par un porte-flingue du service d’ordre (sic) du Capitole de Washington. Ce qui n’a pas empêché un quotidien français d’écrire : « Malgré la présence des forces de l’ordre, une femme a été grièvement blessée. » Ce n’est pas malgré mais à cause de cette présence que cette « femme » a été [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

2 commentaires

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 12 janvier 2021

Say Her Name : Ashly Babbitt RIP !
C'est bien de lui rendre hommage. Bravo Alain Sanders et bravo Présent

Une vidéo montre l'assssinat de cette patriote par un homme en civil, planqué dans l'encoignure d'une pièce, lequel sort son bras pour tirer à bout portant, sans sommation, à travers la double porte vitrée du couloir derrière laquelle se tenait la manifestante, Ashly Babitt portant le drapeau. Elle ne représentait aucun danger pour quiconque, pas plus que quelques autres personnes autour d'elle qui n'étaient pas en train de forcer cette porte de couloir. Il s'agit donc bien d'une mort donnée intentionnellement. En droit américain il s'agit au moins d'un meurtre et l'auteur aurait du être arrêté et mis à l'ombre.

Ashly Babbit s'effondre immédiatement, touchée au cou.
Immédiatement - et bizarrement - un groupe de quelques policiers en tenues de combat et fusils arrive par l'escalier du dessous. Ils prennent la victime en charge et intiment aux manifestants présents - dont des Antifas - de faire marche arrière pour libérer les lieux. Pas d'arrestation de leur part alors qu'il y a une victime très grave.

Plus d'infos et d'images dans des journ@ux patriotes comme Infowars, créé par AlexJones, Thegatewaypundit, etc.

Je crois avoir lu que la vidéo a été filmée par Sullivan, un meneur notoire Antifas BLM, arrêté et relâché ensuite, et qui s'est exprimé sur ... CNN.

Certes quelques douzaines de manifestants ont pénétré dans le Capitole, mais ils sont calmes et pacifiques et ne commettent aucune dégradation ( vidéos ).
La mort de Ashly peut avoir été une provocation pour que les manifestants enfoncent la double porte et que l'arrivée des policiers fasse dégénérer la situation. Manque de pot les manifestants Républicains respectent les policiers...
On peut tout supposer du fait que les Antifas sont arrivés en cars et accompagnés par des véhicules de Police de Washington ( vidéos ) et alors que le leader des Proud Boys avait été arrêté la veille ! Du fait aussi que des dizaines d'Antifas ont pris d'assault le Capitole : on les voit sur la plateforme supérieure en tenues noires ! ( vidéos ) Et que des policiers du Capitole leur ont dégagé les barrières ! ( vidéos )

Les autorités de la ville, au moins, ont été complices des provocations Antifas et vraisemblablement idem pour des responsables du Capitole.
Soit pour tenter d'entrainer les manifestants dans un mouvement de foule qui entrerait en masse dans le Capitole. Ce fut en échec car les manifestants ont au contraire neutralisé des Antifas ( vidéos ). et sur les indications de Alex Jones notamment s'adressant à la foule proche du Capitole ( vidéos ) , ont reflué. Alex Jones n'était pas seul à voir clair et à repérer les Antifas, mais il a pu avoir été informé par ses contacts dans les ' services secrets ' de l'Armée.

Soit pour au moins effrayer les poules mouillées sénateurs et représentants Républicains et précipiter leur vote pour Biden : c'est d'ailleurs ce qui s'est passé pour Pence, sauf que deux ( jeunes ) sénateurs républicains ont très vigoureusement attaqué la fraude électorale-coup d'état ( vidéos ) , avant le vote ; mais la partie était jouée.

Une chose est certaine : le FBI et les autres services secrets étaient forcément au courant de la venue d'Antifas, et ceux-ci avaient appelé sur leurs réseaux sociaux à venir à Washington. Il y a donc bien une manoeuvre anti-Trump de la part de services secrets et autres pour faire dégénérer cette immense manifestation qui a été très pacifique. Manifestation légitime qui ne pouvait pas ne pas avoir lieu étant donné le trucage électoral-coup d'état.

Mais ' L'incendie du Reichstag ' n'a pas eu lieu 😊 !

Toutes ces vidéos vont circuler parmi le peuple des Ashly Babbit. Say Her Name ! Elle est des nôtres.

Nota : il m'a semblé intéressant de fouiller les j@urnaux patriotes des Etats-Unis. Et de constater que chez les gross medias au moins un chroniqueur pourtant classé comme intelligent et agressif contre les Démoncrats sont tombés dans le panneau de ce coup monté : c'est le cas au moins de ' judge ' Jeanine Piero qui a un show chez FoxNews, renommé Faux-News. Pour les autres je n'ai pas regardé ( Hannity, Dobbs, Ingraham ...)
Monsieur Ron Paul a été par contre très clairvoyant dans son LibertyReport quotidien comme à son habitude, il eut fait un grand président, et certaines de ses chroniques pourraient être publiées dans Présent 😊😊😊

Dominique - 14 janvier 2021

Les preuves s'accumulent concernant la préparation d'émeutes par des opposants à Trump.

https://www.thegatewaypundit.com/2021/01/dc-police-reject-foia-request-records-related-probe-siege-capitol-insider-leaked-maps-internal-docs-help-assist-rioters-navigate-building/

La police du district de DC refuse de remettre ses vidéos pour une enquête. Etc.

Que les services du FBI aient laissé faire les Antifas montre à quel point la conspiration continue contre Trump. Elle n'a pas cessé depuis que Trump annonça sa candidature ... et pourtant il fut élu. Il faut donc continuer à dire la vérité sur cette attaque du Capitole par les Antifas, aidés par la police et des services secrets. Rien de neuf de ce côté là : la pieuvre CFR des Rockefeller a de longue date la main sur les services secrets américains.

Il est d'autant plus nécessaire d'en parler car il n'y a pas de raison pour que ce soit différent en France, nos Antifas sont trop chouchoutés par le pouvoir pour que cela soit innocent.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !