Connexion
S'abonner

Leurs obsessions raciales rendent fous. Une preuve de plus…

Le coup de gueule d’Alain Sanders

C’était un bon restaurant nantais

Au départ, on n’y croit pas. On se dit que c’est une mauvaise blague. Et puis non, c’est confirmé : les foldingues du prétendu antiracisme ont encore frappé. Leur cible et leur victime tout à la fois ? Une institution de Nantes depuis plus de soixante ans, un restaurant réputé, Le Nez Grillé. Tout a commencé, car [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 15 janvier 2021

Cette agression est encore une fois, sur le fond, tournée contre le " blanc ". Ces racistes visent en fait à supprimer l'Européen chrétien, comme tous nos ennemis intérieurs en Occident.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !